Apports Quotidiens Recommandés
image publicite
AQR > définition
  Comment ont été compilées les valeurs sur les apports nutritionnels et sur quelles bases elles se fondent
Définition et compilation

La table des "Apports Quotidiens Recommandés" (AQR) constitue une référence approximative des quatités optimales ou suffisantes qui devraient être obtenues journalièrement des différents nutriments et méga-nutriments soit par l'alimentation soit par des suppléments.

Les AQR d'advitae.net sont basés sur les rapports d'études nutritionnelles américains DRI (Dietary Reference Intakes) qui regroupent les besoins sous différents groupes distincts (bébés, enfants, adolescents, hommes, femmes, femmes enceintes etc). Il s'agit d'indications générales qui devraient rejoindre environ 98% des individus en terme de besoins. Mais bien entendu une étude individuelle de ses besoins peut aboutir à des résultats légèrement voire même très différents des données du groupe auquel on appartient (voir la note sur les AQR). C'est pourquoi ces tables n'atteignent pas la précision d'une évaluation nutritionnelle individuelle par un nutritionniste ou un diététiste professionnels.

Ces études comportent plusieurs types d'indications sur les considérations nutritionnelles:

  • 1) Les RDA (Recommended Dietary Allowance - Ndt) qui correspondent à peu près aux AQR proprement dites;
  • 2) Les "Apports Considérés comme Adéquats" ou AI (Adequate Intake - Ndt) qui sont des évaluations dont les études incomplètes ne permettent pas d'établir des recommandations précises mais qui néanmoins donnent une estimation des quantités "suffisantes" de nutriment;
  • 3) Le "Apports Maximum" (UL, Upper Limits - Ndt) sont quant à elles des indications sur les limites supérieures au dessus desquelles les quantités du nutriment sont plus susceptibles de créer des effets négatifs.

Comme pour les rapports DRI, les RDA et les AI peuvent toutes deux être utilisées comme objectifs pour corriger son apport nutritionnel. Dans les AQR d'Advitae les AI et les RDA ont été réunies sous la même colonne. Certains groupes d'âge ont été regroupés et la plus grande valeur utilisée lorsqu'il était jugé que les différences entre les indications étaient minimum et qu'elles n'impliquaient aucun risque étant bien en deça des les Apports Maximum. À titre d'example, le groupe d'âge des 9-13 ans et celui des 14-18 ans sont réunis sous celui des adolescents et la valeur la plus élévée des deux groupes a été utilisée comme référence.

La categorie "Adulte", qui est compilée de manière différente, est la recommandation par défaut et correspond à la recommandation la plus élevée pour un nutritiment donné. C'est pourquoi il y a souvent un écart marqué entre celle par exemple d'un homme et celle de l'Adulte par défaut. La recommandation par défaut est issue des travaux de nutritionnistes réputés (Adelle Davis et Katherine Kousmine entre autres), et non, d'instances officielles de réglementations, qui sont elles souvent beaucoup plus conservatrices. L'AQR par défaut ("Adulte") est cependant toujours en deça du seuil maximum tolérable.

Les DRI comportent aussi des précisions sur certaines conditions susceptibles d'affecter l'efficacité des nutriments et donc d'influer sur les recommandations nutritionnelles. Ces conditions ont été incorporées dans le tableau des nutriments sous les colonnes "Facteurs Synergiques", "Facteurs Antagonistes" et "Contre-Indications". Pour ce qui est des "Apports Maximum", les écarts importants avec les AQR m'ont fait choisir de n'indiquer que la valeur pour un adulte moyen dans la colonne "Apport Maximum" dans le tableau des nutriments, ce qui permet de se faire une idée approximative des limites à ne pas atteindre (même s'il est peu probable qu'elles le soient).

Pour de plus amples renseignements, les références sont accessibles par internet dans la section ci-dessous.

Références

References