Infolettre Advitae
Abonnez-vous gratuitement
à l'infolettre Advitae
Recevrez les dernières parutions
et des dossiers chocs sur la santé en primeur
9805
>>
 
Citations et Motivation
image publicite

Grippe espagnole: 30 millions de personnes seraient mortes de la pneumonie bactérienne CAUSÉE PAR LES MASQUES


Grippe espagnole: 30 millions de personnes seraient mortes de la pneumonie bactérienne CAUSÉE PAR LES MASQUES

par Ghislain Martel* 

30 millions de personnes seraient mortes de la pneumonie bactérienne CAUSÉE PAR LES MASQUESGRIPPE ESPAGNOLE: 30 millions de morts de pneumonie bactérienne CAUSÉE PAR LES MASQUES.

"Le poids de l'évidence que nous avons examinée depuis les analyses autant historiques que modernes de la grippe espagnole de 1918, tend à montrer un scénario où le domage viral a été suivi par une pneumonie bactérienne qui a conduit à la vaste majorité des décès. Essentiellement, le virus a produit la première attaque et les bactéries ont délivré le punch final."

- Dr Anthony Fauci, Étude de 2008 "Predominant role of bacterial pneumonia as a cause of death in pandemic influenza".



 

Quelques références en lien avec le port du masque et son effet sur le système immuntaire et sur le risque de développer des maladies infectieuses bactériennes.

"[...] la charge virale confirmée en laboratoire était beaucoup plus importante dans le groupe qui portait le masque. La pénétration des masques de tissus était d'environ 97%. Cette étude est la première de type RCT (Randomized Controlled Trial -NDLR) pour les masques en tissus, et les résultats nous mettent en garde contre l'utilisation des masques en tissus. La rétention de l'humidité, la réutilisation des masques et la faible filtration peuvent produire un risque accru d'infections. "

British Journal of Medecine (PMID: 25903751)

****

"L'acidose respiratoire se développe quand l'air inhalée dans les poumons n'a pas adéquatement effectué le remplacement du dioxyde de carbone (CO2) du corps par l'oxygène de l'air. " (autrement dit l'acidose se produit quand on respire un air trop chargé en CO2, comme lorsque l'on porte un masque- NDLR). [2]

- Medical News Today

****

"Cela n'a aucun sens. [...] Nous (les médecins] ne portons pas de masques. Pourquoi cela? Parce que nous comprenons la microbiologie, nous comprenons l'immunologie et nous voulons des systèmes immunitaires solides. Tout le système immunitaire est utilisé pour toucher. Nous échangeons des bactéries, staphylocoques, streptocoques, virus,etc. [Ainsi] nous développons quotidiennement une réponse immunitaire à ces choses. Quand vous m'enlevez ça, mon système immunitaire tombe. Quand je confine, mon système immunitaire diminue. Vous me laissez là des mois entiers ça descend encore plus. Et là à la maison, on se lave les mains vigoureusement, on lave les comptoirs continuellement, alors que nous avons besoins d'être exposé pour avoir un système immunitaire en santé. "

- Dr Daniel Erickson

****

« Les masques chirurgicaux que je porte dans la salle d'opération ne protègent pas contre la transmission virale, ils sont totalement perméables aux virus. Ils ont été conçus pour empêcher les bactéries de contaminer les plaies et franchement, [...] même là, ils ne font pas un très bon travail.  »

- Dr Steven Gundry



****

« Les masques pour la population générale ne sont pas nécessaires et peuvent en fait être des 'nids à microbes' plus nuisibles qu’autre chose. »

- Dr Sucharit Bhakdi

****

« Les masques qui sont sur le marché ne font rien pour protéger les gens du virus : ils ne sont pas stériles contrairement à ceux qu’on retrouve dans les hôpitaux et il ne faut pas les porter plus de 15 ou 20 minutes, sinon ils vont se transformer en incubateurs à bactéries. Et c’est encore pire pour les masques en tissus, de véritables ramassis de bactéries parce qu’ils sont poreux »,

- Antoine Khoury, microbiologiste









Références:

https://advitae.net/articles-sante/2.Medecine-et-societe/La-science-demasquee-le-masque-facial-ou-chirurgical-protege-t-il-reellement-contre-les-maladies-infectieuses-respiratoires.905.htm

 

 

- Ghislain Martel  (+)




Voir aussi:

Aucun témoignage trouvé pour cet article

Avis important !

Advitae ne prétend pas faire le diagnostic des maladies ni ne promet ni ne garantit une meilleure santé par l'application des informations contenues sur ce site. Pour soigner un problème sérieux de santé, veuillez consulter votre médecin (nutritionniste de préférence) ou un praticien de médecine alternative reconnu. Je conseille d'avoir recours à un(e) nutritionniste ou un(e) nutrithérapeute pour toute question pointue concernant votre nutrition ou si vous prenez des médicaments.