Infolettre Advitae
Abonnez-vous gratuitement
à l'infolettre Advitae
Recevrez les dernières parutions
et des dossiers chocs sur la santé en primeur
5416
>>
 
Médecine et société
image publicite

La maladie de lyme: une maladie amplifiée par les laboratoires d'armes biologiques américains?

Articles-sante > 2.Medecine-et-societe > La-maladie-de-lyme-une-maladie-amplifiee-par-les-laboratoires-darmes-biologiques-americains.508.htm


La maladie de lyme: une maladie amplifiée par les laboratoires d'armes biologiques américains?

par Ghislain Martel* 

La maladie de lyme:  une maladie amplifiée par les laboratoire d'armes biologiques américains?La maladie de lyme engengrée par la Borrélia Burgdorferi, n'est pas nouvelle en soit. Dejà on fait remonter les symptômes de la maladie et la présence de la bactérie à plus de 5000 ans. Autrement dit, l'homme a toujours cotoyé cette bactérie et s'en est assez bien tiré. Mais alors, que s'est-il passé ces dernières années pour que la maladie deviennent aussi préoccupante?

Comme beaucoup d'autres maladies du XXe et du XXIe siècles, cette bactérie aurait été étudiée puis manipulée dans les années 70 par des labos américains situés à Plum Island dans l'État de New York, possiblement pour servir d'arme bactériologique. Le fait que l'épicentre de l'éclosion récente de la maladie converge vers la petite municipalité de Lyme, elle-même située à quelques kilomètres en face de l'île, ne laisse planer que peu de doutes quant à la provenance.

La question est de savoir, si la maladie s'est échappée des labos accidentellement ou si au contraire, elle a été diffusée volontairement?

"La maladie de Lyme n’a été officiellement reconnue qu’en 1975, suite à une pandémie d’arthrite rhumatoïde juvénile, qui a eu lieu aux États-Unis. Des centaines d’enfants de la petite ville de Lyme du Connecticut avaient été alors contaminés. Ce n’est que 7 ans après, en 1982, que la véritable source de leurs symptômes avait été mise en évidence par le biologiste américain d’origine suisse, William Burgdorfer. Cet homme a pu isoler des spirochètes de la catégorie des Borrélias dans la salive et l’estomac de la tique Ixodes ricinus. Cette bactérie en forme de tire-bouchon ressemble à l’agent pathogène de la syphilis. Elle dispose de nombreux flagelles qui lui permettent de profiter d’une mobilité exceptionnelle et de pénétrer dans les cellules mêmes de l’organisme pour se cacher. La bactérie fut alors baptisée Borrélia Burgdorferi en l’honneur du biologiste. Et puisque cette maladie a été officiellement découverte à Lyme, elle fut dénommée Borréliose de Lyme ou maladie de Lyme."


La Borrélia Burgdorferi, une relique perfectionnée en laboratoire



"La Borrélia Burgdorferi a déjà accompagné l’homme pendant des milliers d’années, mais il semblerait qu’elle n’a jamais été aussi ravageuse que depuis sa découverte en 1975 (http://www.blizzz.nl/index.php?sId=50029&lang=fr). Elle a gagné en résistance et  est devenue plus farouche. La raison est  qu’elle aurait biologiquement évolué, suite à des expériences réalisées dans un laboratoire situé à Plum Island, aux États-Unis. Différentes formes de la bactérie, lui permettant de mieux survivre dans des milieux hostiles et de résister aux antibiotiques, ont alors été mises en évidence : kystes, en « L », bulles et enveloppée par un biofilm.


Le Plum Island Animal Disease Center menait des recherches et des expériences d’armes biologiques, vectorisées par des insectes. Sous la direction d’Erich Traub, qui est un ex-collaborateur d’Hitler, ce laboratoire a fait de cet agent pathogène, une arme bactériologique capable d’échapper à toutes formes de tests de dépistage, de résister à de nombreux traitements et d’endiguer le système de défense naturelle de l’organisme. Cet homme, ainsi que ses collègues de travail, étaient des criminels de guerre japonais au service du gouvernement américain.


Le village de Lyme et le laboratoire de Plum Island ne sont distants que d’environ 18 km. Deux hypothèses sont alors à envisagés : soit, la Borrélia Burgdorferi s’est échappée accidentellement du laboratoire pour contaminer les habitants et les animaux de la région, soit, elle y a été répandue intentionnellement. Actuellement, la Borréliose de Lyme a déjà franchie de nombreuses frontières et touche plus de 65 pays à travers le monde (https://fr.wikipedia.org/wiki/Maladie_de_Lyme)."


S'il y a quelqu'un à tenir responsable de ces manipulations, regardez du côté des agences secrètes américaines et leur armes bactériologiques. Il est peut-être temps qu'on arrête ces manipulations destructrices qui ne servent en aucun cas les populations humaines, mais seulement quelques intérêts politiques et militaires.


 


 


Références:

http://www.maladie-lyme-traitements.com/historique-maladie-de-lyme.html

- Ghislain Martel  (+)


Aucun témoignage trouvé pour cet article

Avis important !

Advitae ne prétend pas faire le diagnostic des maladies ni ne promet ni ne garantie une meilleure santé par l'application des informations contenues sur ce site. Pour soigner un problème sérieux de santé, veuillez consulter votre médecin (nutritionniste de préférence) ou un praticien de médecine alternative reconnu. Je conseille d'avoir recours à un(e) nutritionniste ou un(e) nutrithérapeute pour toute question pointue concernant votre nutrition ou si vous prenez des médicaments.