Infolettre Advitae
Abonnez-vous gratuitement
à l'infolettre Advitae
Recevrez les dernières parutions
et des dossiers chocs sur la santé en primeur
9593
>>
 
Citations et Motivation

Ce que nous nous sommes fait avec les vaccins ce sont les dommages les plus graves auto-infligés

Articles-sante > 25.Citations-et-Motivation > Ce-que-nous-nous-sommes-fait-avec-les-vaccins-ce-sont-les-dommages-les-plus-graves-auto-infliges.558.htm


Ce que nous nous sommes fait avec les vaccins ce sont les dommages les plus graves auto-infligés

par Ghislain Martel* 

Ce que nous nous sommes fait avec les vaccins ce sont des dommages graves auto-infligésChaque vaccin provoque des dommages !

« Ce que nous nous sommes fait l’un à l’autre avec les vaccins a produit les dommages les plus graves que l’humanité se soit jamais infligés à elle-même au cours de toute son histoire. »

«Il s’agit d’une catastrophe planétaire, et qui se passe tous les jours.» [1]

« Il s’agit probablement de la découverte la plus importante qui ait jamais été réalisée au cours de toute l’histoire de la médecine si l’on considère l’énorme épidémie silencieuse que nous avons créée avec ces vaccinations  « passe-partout » qui constituent l’acte le plus odieux qui ait jamais été perpétré au cours de l’histoire, et que nous avons fait pour le profit. »

« Nous avons aujourd’hui la solution à un problème qui se pose à une échelle planétaire. Les dégâts occasionnés aux tissus sont en fait le résultat d’une circulation sanguine perturbée, de dépôts qui s’accumulent dans le système capillaire microscopique, autrement dit d’attaques micro-vasculaires. Ces attaques sont essentiellement provoquées par un manque d’oxygène dans les tissus. Aujourd’hui nous pouvons mesurer, scanner ce phénomène qui a toujours existé, mais qu’aujourd’hui tout un chacun peut facilement observer par lui-même. »[2]

"Notre arrogance qui nous fait croire que nous connaissons tout, et qu’en physiologie et en médecine nous avons aussi toute la connaissance !

Notre cupidité  qui fait passer avant tout notre envie de faire de l’argent, de vendre nos produits, comme de faire prospérer les alliances corporatistes. Le commerce a supplanté le principe humain fondamental qui commande de ne pas faire à autrui ce que l’on ne voudrait pas que l’on nous fasse.

Si la société pouvait revenir à cette valeur fondamentale, nous travaillerions ensemble pour le plus grand bien de tout un chacun. Malheureusement d’autres valeurs ont pris le pas. Je me fous pas mal de qui j’écrase le pied aussi longtemps que je puis me permettre de réaliser mon rêve américain ! Qui aura à en payer les frais m’est égal pourvu que j’y arrive".[3]

Dr Andrew Moulden, M.D, PhD

***************

"Le médecin canadien, le Dr Andrew Moulden, aurait fourni des preuves scientifiques évidentes que chaque dose de vaccin administrée à un enfant ou à un adulte provoque des dommages. La vérité qu’il a découverte a été rejetée par le système médical conventionnel et par l’industrie pharmaceutique. Néanmoins, ses avertissements et son message adressés à l’Amérique représentent l’héritage solide d’un homme qui s’est dressé contre Big pharma et son programme qui vise à vacciner tous les êtres humains de la terre.

Le Dr Moulden est décédé de façon inattendue en novembre 2013 à l’âge de 49 ans."[3]

****************

(Extrait d'une conférence du docteur Moulden in 2011 (anglais)).



"As many know, I officially quit my medical career in 2007. I did this in order to travel around North America to do research into vaccine safety and to present my research on vaccine safety across Canada and the United States. I only spoke the truth. I was not well received. I only tried to help you save yourselves from where you are right now…Harms way, you ARE in it. It IS in ALL of you. Like a ticking bomb, it is about to go off.

Where have I been? In 2010-11 I returned to my PhD training to complete a full year accredited Clinical Neuropsychology internship at the Baycrest Center for Geriatric Care in Toronto. During this time I also taught a University course on Health Medicine at York University in Toronto. I stopped talking about my research and vaccines. (FYI from this point forward of I say ‘FIRE’ know I mean ‘VACCINATION’, as I find this ‘V’ word repugnant)/

The Public Health Department advocated that I NOT be allowed to return to clinical medicine as they were incensed by the message (truth) of my lectures and teaching prior to ‘disappearing.’ The only way I was allowed to return to organized medicine to work with medical patients was if I signed a contract drawn up by the public health department which states: 1) I am mentally ill and therefore my research and teachings on vaccine safety were delusional. 2) I am not allowed, whatsoever, to speak or present my research or views on vaccine safety, in public, at all, as a condition of being allowed to return to clinical medicine, receiving a medical license, and for maintaining that license.

At this junction, the contract the Public Health Department has me shackled to (it is like my mind and freedom of will and thought and speech is in prison) states that they can take my medical license away and expel me from the University of College of Medicine for which I am employed by. I am about to break my silence. In order to bring my truth forward, for you, I am once again, taking a form stand. I will ONLY stand for Truth and speak the Truth, so help me God."

- Dr Andrew Moulden, M.D, PhD

 

Conclusion

Faites-vous votre propre idée sur le fonctionnement et les buts du système.

Bonne chance à tous!

 

 

 

Références:

1) https://www.youtube.com/watch?v=fGYJeI_5lEM

2) http://www.wikistrike.com/article-vaccination-les-decouvertes-du-dr-andrew-moulden-82532920.html

3) http://stopmensonges.com/dr-andrew-moulden-chaque-vaccin-provoque-des-dommages/

 

- Ghislain Martel  (+)


Aucun témoignage trouvé pour cet article

Avis important !

Advitae ne prétend pas faire le diagnostic des maladies ni ne promet ni ne garantie une meilleure santé par l'application des informations contenues sur ce site. Pour soigner un problème sérieux de santé, veuillez consulter votre médecin (nutritionniste de préférence) ou un praticien de médecine alternative reconnu. Je conseille d'avoir recours à un(e) nutritionniste ou un(e) nutrithérapeute pour toute question pointue concernant votre nutrition ou si vous prenez des médicaments.