Infolettre Advitae
Abonnez-vous gratuitement
à l'infolettre Advitae
Recevrez les dernières parutions
et des dossiers chocs sur la santé en primeur
9790
>>
 
Médecine et société

L'alimentation déficiente issue de la modernité: Pouvons-nous y faire quelque chose?

Articles-sante > 2.Medecine-et-societe > Lalimentation-deficiente-issue-de-la-modernite-Pouvons-nous-y-faire-quelque-chose.4.htm


L'alimentation déficiente issue de la modernité: Pouvons-nous y faire quelque chose?

par Ghislain Martel* 

Industrialisation versus santé alimentaire

Dans un monde en perpétuel changement, où progrès ne rime pas toujours avec évolution, l'alimentation est devenue déficiente à bien des égards. Les produits chimiques utilisés dans l'agriculture, dans l'alimentation de masse et les émanations de la production industrielle moderne y sont peut-être pour quelque chose.

Comment le savoir?

Les sols s'appauvrissent par l'exploitation intensive aux engrais chimiques, aux pesticides et aux herbicides toxiques, et la qualité des aliments produits est sérieusement altérée Les problèmes de santé se multiplient et certaines maladies dégénératives comme le cancer et la dystrophie musculaire apparaissent beaucoup trop précocement sans compter les nouvelles maladies apparues ces dernières décennies. Malheureusement, malgré les importants progrès annoncés de la médecine officielle, les solutions qui nous sont présentées se limitent la plupart du temps à la prescription de médicaments anti-symptômes et l'ablation ou la destruction des parties affectés.

Et si toute cette chimie artificielle et inductive de dérèglements fonctionnels était davantage une source de problèmes plutôt qu'une solution? Peut-on prévenir davantage pour éviter d'avoir à "amputer"? Y-a-t'il quelque chose que nous puissions faire? Peut-être pouvons-nous faire notre part et alléger le fardeau de la science médicale et du système de santé en optimisant le fonctionnement de notre corps!

La modernité nous aurait-elle rendus un peu trop gâtés pour que nous attendions à ce point tout d'elle!? La technologie d'intervention sur la maladie a progressé pourrait-on dire, mais le niveau de santé moyen s'est lui détérioré. Qu'on pense au taux de maladies cardio-vasculaires, ou à celui des maladies du système nerveux. Si nous ne faisons rien, le taux de maladies dégénératives va continuer à progresser et nous rendre encore plus vulnérables et fragilisés. Pourrons-nous un jour endiguer la détérioration de notre bien le plus précieux?

L'amélioration des méthodes de production et possiblement un retour vers une agriculture entièrement biologique respectueuse de l'environnemet avec polyculture diversifiée pourrait éventuellement ramener une production alimentaire plus complète, plus savoureuse et surtout plus saine. Mais en attendant que le menage soit fait dans cette puissante industrie de la pétro-chimie et de l'agrochimie (sans parler des politiciens corrompus), la supplémentation en nutriments essentiels ainsi que la consommation d'un plus grand nombre d'aliments biologiques peut aider à maintenir une bonne santé. Les connaissances et l'application des principes de base de la nutrition et de la nutrithérapie ont déjà démontré des résultats plus que positifs. Il ne tient qu'à chacun de nous de les mettre en pratique. Cela ne règlera certainement pas tout mais l'effet ne peut être que bénéfique!

À la vôtre!

- Ghislain Martel  (+)


Aucun témoignage trouvé pour cet article

Avis important !

Advitae ne prétend pas faire le diagnostic des maladies ni ne promet ni ne garantis une meilleure santé par l'application des informations contenues sur ce site. Pour soigner un problème sérieux de santé, veuillez consulter votre médecin (nutritionniste de préférence) ou un praticien de médecine alternative reconnu. Je conseille d'avoir recours à un(e) nutritionniste ou un(e) nutrithérapeute pour toute question pointue concernant votre nutrition ou si vous prenez des médicaments.