Infolettre Advitae
Abonnez-vous gratuitement
à l'infolettre Advitae
Recevrez les dernières parutions
et des dossiers chocs sur la santé en primeur
9665
>>
 
Médecine et société
image publicite

Un séropositif dénonce les manipulations de la médecine, les crimes des laboratoires et les preuves que le VIH-SIDA est une fraude


Un séropositif dénonce les manipulations de la médecine, les crimes des laboratoires et les preuves que le VIH-SIDA est une fraude

par Ghislain Martel* 

Un sidatique dénonce les manipulations de la médecine, les crimes des laboratoires et les preuves que le VIH-SIDA est une fraudeDocument CHOC !

La médecine, comme les médias de FAKE NEWS, ne sont plus crédibles. L'effondrement du système pharmaco-médical est sur le point de se produire.

C'est une bonne nouvelle, depuis le temps qu'on dénonce leurs manipulations destructrices toujours plus couteuses en terme d'investissements par les instances publiques et où le "produit" proposé signifie "toujours plus malade".

Bernard Lachance est ce type qui avait réalisé son rêve d'aller se produire sur Broadway. Son histoire avait tellement ému que tous les médias en avaienbt parlé.

Maintenant, il a une toute autre histoire èa raconter. C'est une révélation CHOC, un scandale d'une ampleur inimaginable! Pourtant, elole mérite d'être racontée cette histoire... pour le bien de tous !

L'ARNAQUE DU VIH = SIDA

Lettre ouverte au Dr Réjean Thomas:

https://www.youtube.com/watch?v=-1iM6BIy8Yw

Présentation

https://www.facebook.com/100015210167210/videos/910622629454734/



********

LES EXPERTS S'EXPRIMENT SUR LA FRAUDE LA PLUS IMPORTANTE DU XXe SIÈCLE

VIH l'arnaque du génocide gai

"Le dogme VIH-cause-le-Sida représente la plus grande fraude et peut-être la plus destructrice sur le plan moral pour les jeunes hommes et femmes du monde occidental." - - Sunday Times (Londres) 3 avril 1994

 "Je pense que les scientifiques qui restent silencieux face à tout ce doute équivaut à de la négligence criminelle." - Spin juin 1992

 

- Dr Charles Thomas - Biologiste Moléculaire / Professeur à Harvard et Johns Hopkins.

********

"Après trois années d’études intensives et surtout critiques des publications initiales pertinentes, en tant que virologue et biologiste moléculaire expérimenté, j’en suis arrivé à cette surprenante conclusion : jusqu’à maintenant, il n’y a véritablement aucune preuve scientifique réellement convaincante de l’existence du VIH. Pas une fois un tel rétrovirus n’a été isolé et purifié par les méthodes de virologie classique."

(LETTRE À SÜDDEUTSCHE ZEITUNG, Octobre 2000)

Dr Heinz Ludwig Sänger, Prix Robert Koch 1978. Professeur Emeritus de Biologie moléculaire et de Virologie. Ancien directeur du département de la recherche sur les viroïdes / Institut Max Planck / Munich.

********

" Je ne serais pas surpris s'il y avait une autre cause du Sida et même que le VIH ne soit pas impliqué. " - Dr Walter Gilbert - Université Harvard / Prix Nobel de chimie 1980

********

"Les soi-disant "dissidents" n'ont rien à prouver, car ils ne posent rien de nouveau, rien qui n'est pas documenté par la science médicale même depuis des décennies avant l'émergence de la théorie VIH / SIDA, rien qui n'était pas connu.

Ce sont ceux qui posent l'existence d'une épidémie mondiale d'immunodéficience causée par un soi-disant virus mutant, qui se transmet prétendument par voie sexuelle et sanguine, que l'on a donné à appeler le VIH, qui doivent nous fournir des preuves et des preuves de tout ce qu'ils affirment."

Manuel Garrido Sotelo - Docteur en médecine /   Documentaire

(VIH positif depuis 1987, le Dr Garrido n’a jamais pris de traitements anti-rétroviraux contre le VIH)

********

"Il y a trop de lacunes dans la théorie selon laquelle le VIH cause tous les signes du Sida. Nous voyons des personnes infectées par le VIH depuis 9, 10, 12 ans ou plus, et elles sont toujours en pleine forme, leur système immunitaire est toujours bon. Il est peu probable que ces personnes contractent le Sida plus tard. "

- Dr Luc Montagnier - Prix Nobel Médecine 2008 >  / Virologue, découvreur du VIH, Institut Pasteur Paris



********

"Le VIH n’a jamais été observé dans un être humain. Pensez à ça! Les soi-disant "tests VIH" ne détectent pas le virus lui-même: ils détectent les anticorps qui réagissent avec certaines protéines qui sont produites en laboratoire (par Abbott Laboratory). Le test ne détecte pas le virus dans la personne, il détecte le fonctionnement du système immunitaire de la personne qui pourrait réagir contre le VIH, s’il était là."

- Dr. David Rasnick - Biochimiste, chercheur invité à l'Université de Californie à Berkeley

********

"Il n'est pas prouvé que le Sida soit causé par l'infection du VIH ni qu'il ne joue aucun rôle dans le syndrome."

- Dr Harry Rubin - Professeur de biologie moléculaire / Université de Californie à Berkeley

(Sunday Times (Londres) 3 avril 1994)

********

"Autrefois, il était nécessaire qu'un scientifique se penche sur les possibilités de prouver que son hypothèse était fausse ou correcte. Maintenant, il n'y a rien de tout cela dans le programme standard de lutte contre le VIH / SIDA avec ses milliards de dollars."

"Nous devons rechercher des causes possibles, comme l’utilisation de drogues et les comportements, et non pas une hypothèse frauduleuse."

- Dr Richard Strohman - Professeur Émérite de Biologie cellulaire à l’Université de Californie à Berkeley (Penthouse, avril 1994)

********

"On a élevé le VIH au rang de violeur-meurtrier, mais en réalité, cette fichue chose ne peut même pas avoir une érection."

********

" Le VIH n'est pas la cause du sida. (...) Lorsque le corps des patients atteints du Sida se décompose dû aux effets de l'AZT, ils disent: "Maintenant, le virus est devenu résistant et les médicaments ont perdu leur efficacité". Ce qui se passe vraiment, c'est que la toxicité des médicaments s'accumule au point où le patient ne peut plus les supporter. Et, bien sûr, ils disent que c'était le virus - plutôt que la toxicité, tout à fait inévitable et prévisible, de ces foutus médicaments."

(TIMES of LONDON, 11 mai 1992)

- Peter H. Duesberg - Professeur de biologie moléculaire et cellulaire, Université de Californie, Berkeley, CA,. 1971, California Scientist of the Year Award. 1986, Prix du chercheur exceptionnel, NIH.  Élu à l'Académie Nationale des Sciences en 1986

********

"Nous parlons probablement du scandale et de l'arnaque la plus horrible jamais perpétrée, non seulement au nom de la science, mais dans l'humanité et dans toute l’histoire."

(CONFERENCE - 7 Dec.1994)

Dr Robert Willner / Auteur de: Deadly Deception: the Proof That Sex And HIV Absolutely Do Not Cause AIDS.

********

"VIH = Sida = Mort est la plus grande imposture scientifique du siècle dernier. En termes de crimes contre l’humanité, cela vient en deuxième après la vaccination. Ne faites pas de test de séropositivité VIH, car tout est faux! Le Sida ne se transmet pas sexuellement. C'est un génocide ciblé."  

- Ghislaine Lanctôt - Doctorat en Médecine / Auteure de La Mafia Médicale

(CONFÉRENCE PERSONOCRATIA, JUIN 2014)

********

"Le prix Nobel attribué à Barré-Sinoussi et Montagnier pour la découverte du virus VlH est une cynique comédie pour tenter de sauver, in extremis, l'hypothétique VlH. lls savent très bien que cette hypothèse est en train de s'écrouler et ils font tout ce qui est « politiquement correct » pour sauver le très hypothétique VlH."

(Postface du livre: SIDA, Opium, Diamants et Empire / Dr. Banks - Harvard Medical School)

Dr Étienne de Harven - Docteur en médecine / Université libre de Bruxelles

Surnommé "Le père du microscope électronique", il a été le directeur du laboratoire de microscopie électronique au Sloan Kettering Institute de New York. Professeur émérite d'anatomie pathologique et directeur de laboratoire à l'Université de Toronto au Canada.

********

"Le VIH est un rétrovirus ordinaire. Il n'y a rien dans ce virus qui soit unique. Tout ce qui est découvert sur le VIH a un analogue dans d'autres rétrovirus qui ne causent pas le Sida. Le VIH ne contient qu'une très petite information génétique. Il n'y a aucune possibilité qu'il puisse faire tous les dommages élaborés qu’on lui attribue."

(SPIN, juin 1992)

- Dr Harvey Bialy - Biologiste moléculaire, Rédacteur en chef de Bio / Technology and Nature Biotechnology.

********

"J'ai cessé d'assister aux conventions sur le SIDA il y a plusieurs années, je ne pouvais plus supporter le stress de me retenir de crier: Foutaise! "

James Hudson - Professeur de Pathologie et de Médecine, Université de la Colombie-Britannique

********

"Le principal problème des soi-disant «tests de dépistage du VIH» est que les gens les utilisent pour diagnostiquer le VIH. En fait, il n'y a pas de test de dépistage du VIH. C’est juste une illusion. Lorsque j'ai commencé à développer ces tests, je ne m'en rendais pas compte, je pensais que nous allions réellement détecter le VIH.

 J'étais jeune et sans instruction sur le terrain, alors j'ai simplement laissez passer ça comme quelque chose que je ne comprenais pas. Au fur et à mesure, j'ai réalisé que les tests qui sont aujourd'hui appelés «tests VIH» ne détectent pas le VIH."

Dr Rodney Richards - Chimiste / Co-inventeur du premier test d’anti-corps VIH

********

"Chacun est persuadé que le sida est une terrible pandémie propagée par un rétrovirus meurtrier. Il n'en est rien. Les nombreux cas d'effondrement du système immunitaire constatés depuis plus de vingt ans ont d'autres causes ; des causes qui dérangent. La désinformation orchestrée par certains groupes d'influence dépasse tout ce que l'on peut imaginer. Elle a permis de collecter de colossales subventions provenant en majeure partie de l'argent public. Le lobby du virus ne peut plus faire machine arrière, au risque de faire éclater le plus énorme scandale médical de tous les temps. Pourtant, dans le monde entier, des voix s'élèvent, et non des moindres. Plusieurs centaines de scientifiques et de médecins crient leur refus de voir un virus virtuel proclamé responsable d'un syndrome d'immunodéficience. Les avez-vous déjà entendu développer leurs arguments dans les journaux ; à la radio ; à la télévision ? Non, bien sûr. Ces courageux opposants crient dans le désert. Trop d'intérêts sont en jeu pour laisser le libre accès aux médias à ces empêcheurs de chercher le virus en rond."

- JEAN-CLAUDE ROUSSEZ - Journaliste Scientifique

********

"L’industrie pharmaceutique s’est totalement éloignée de son noble objectif. Auparavant chargée de découvrir et produire de nouveaux médicaments utiles, elle est devenue une machine marketing qui cherche à vendre des médicaments à l’efficacité contestable. Ce secteur industriel utilise sa richesse et sa puissance pour coopter ses agents dans chaque institution qui pourrait lui barrer la route, notamment le congrès des États-Unis, la FDA et les centres médicaux universitaires, et elle s’immisce dans la profession médicale elle-même."

Marcia Angell / Rédactrice en chef New England Journal of Medicine

********

" À moins d’inscrire la liberté médicale dans la Constitution, il viendra un moment où la médecine s’organisera en dictature masquée pour restreindre l’art de guérir à une seule classe d’hommes et refuser les mêmes privilèges aux autres.

La Constitution de la République devrait créer un droit spécial à la liberté médicale au même titre qu’à la liberté religieuse. "

Benjamin Rush  (1748 - 1813), Docteur en Médecine, Père fondateur des USA

********

"Depuis 25 ans, tout est contrôlé par Big Pharma et jamais le moindre crédit de recherche n'a été, dans le monde, accordé à un projet qui aurait l’outrecuidance de mettre en doute le rôle causal de ce prétendu VlH. Un rôle que personne n'a jamais pu démontrer directement chez un seul malade du sida! "

 

Dr. Étienne de Harven - PDG "Rethinking AIDS" (2005)

********

LE SCIENTIFIQUE CENSURÉ

Dr. Peter Duesberg est l'un des plus prestigieux microbiologistes du monde. Premier scientifique à isoler le gène du cancer, membre de la National Academy of Science des États-Unis, pionnier de la rétrovirologie. Il est certainement au top de la liste des scientifiques lanceurs d'alerte de l'imposture VIH=Sida.

Une simple recherche en ligne concernant Duesberg vous dirigera vers des publications l'accusant de "mettre des gens en danger", car il n'a pu supporter ses théories à l'aide d'études scientifiques. Cependant, aucun de ces articles ne mentionneront que pour empêcher ce chercheur de prouver l'innocence du VIH comme cause du sida, la NIH lui a retiré la totalité de ses financements, ainsi que son laboratoire.

En 1994, lors d'un rare débat télévisé opposant l'orthodoxie et les dissidents, The Great Aids Debate>, Dr. Richard Horton, aujourd'hui éditeur de The Lancet, avait lancé ces mots: "Je dois avouer que certains de mes collègues éditorialistes d'autres revues ont opéré une censure. (...) En fait, autant que possible, ils publieront les points de vue qui contredisent directement Peter Duesberg et le ridiculisent."

Pourquoi censurer Peter Duesberg plutôt que de publier ses explications et prouver qu'il a tord à l'aide d'arguments scientifiques? Après tout, un mensonge peut être démystifié, donc rien ne sert de le censurer. Quand il y a censure, c'est suremment une vérité.

Dr. Peter H. Duesberg, Professeur de Biologie moléculaire / Université de Berkeley, CA, Premier scientifique à isoler le gène du cancer. Premier scientifique à cartographier le code génétique des rétrovirus. Prix du Scientist of the Year Award / État de la Californie - 1971. Élu membre de la National Academy of Sciences - 1986. Outstanding Investigator / Subvention exceptionnelle accordée par la National Institute of Health - 1986.Membre du Panel International de scientifiques invité par le président Thabo Mbeki, discussion sur la crise du sida.  Johannesburg - 2000 - 2012

********

"Des centaines de milliers d'homosexuels - rien qu'aux États-Unis - ont été tués par un poison pharmaceutique mis sur le marché à la suite de recherches frauduleuses.

Un jour, cela s'appellera « l'holocauste gai »."

John Lauritsen - AB Harvard / Auteur de:  Poison sur prescription: l'histoire de l'AZT

********

"L'AZT est un médicament sur ordonnance et selon le fabricant lui-même, il provoque des symptômes impossibles à distinguer du Sida.

Je peux donc dire sans être arrogant que l'AZT est le Sida sur ordonnance."

Dr Peter Duesberg - Virologiste. Elected to the National Academy of Sciences

********

"Peter Duesberg a tout à fait raison de dire que personne n'a prouvé que le Sida est causé par le VIH. Il a raison de dire que le virus cultivé en laboratoire n'est peut-être pas la cause du Sida."

- Dr Walter Gilbert / Prix Nobel de chimie 1980

********

"Je pense que le point de vue d'une personne comme Dr Duesberg est terriblement, terriblement important, et nous devons y prêter attention."

- Dr Albert Sabin / Médecin et chercheur américain

********

"Personne ne connaît autant les rétrovirus que Peter Duesberg."

 Dr Robert Gallo / Virologiste

********

"Face à un complot si monstrueux, l’individu devient handicapé et refuse de croire qu’il existe. "

- J. Edgar Hoover / Dir. FBI

********

Il est plus facile de duper les gens que de les convaincre qu'ils ont été dupés.  

 - Mark Twain

********

"Voyez la presse comme un grand clavier sur  lequel le gouvernement peut jouer. "

- Joseph Goebbels

********

"Toute vérité passe par trois étapes, d'abord elle est ridiculisée, ensuite elle est violemment combattue et enfin elle est acceptée comme une évidence."

- Arthur Schopenhauer

Les poppers, vous connaissez?

Par Renaud Russeil / NéoSanté

"Les poppers, vous connaissez? Sans doute que non, puisque ces petits flacons contenant un médicament vasodilatateur sont surtout connus de certains homosexuels qui les « sniffent » pour stimuler leur sexualité parfois débridée. Ce qui est plus étrange, c’est que cette drogue « récréative » continue d’être méconnue alors que sa consommation augmente et que les effets toxiques des nitrites inhalés sont largement démontrés. Même leur interdiction récente de vente libre en France est passée quasiment inaperçue, hormis dans les milieux gays qui en banalisent l’usage festif et se scandalisent des mesures restrictives. Avec ce dossier, j'entends briser le tabou et rappeler que les poppers sont à tout le moins un facteur de risque associé au SIDA, voire LA cause la plus probable du syndrome d’immunodéficience acquise. Car si ce que vous allez lire peut avoir des allures de révélation, cette enquête ne réinvente nullement l’eau chaude : dès le début des années 80, les petites bouteilles qui font « pop » étaient déjà identifiées parmi les suspects. Trente ans plus tard, leur culpabilité demeure bien plus crédible que celle du virus VIH! "

********

" Il n'est même pas probable, encore moins scientifiquement prouvé, que le VIH cause le SIDA. S'il existe des preuves que le VIH cause le SIDA, il devrait y avoir des documents scientifiques qui, individuellement ou collectivement, démontrent ce fait, au moins avec une probabilité élevée. Il n'y a pas de tels documents."

- KARY MULLIS - Prix Nobel de Chimie 1993 pour l'invention de la méthode PCR, utilisée pour calculer la charge virale VIH.





Références:

https://www.sidacensure.com/

https://www.youtube.com/watch?v=iyppprjUC6E

https://www.youtube.com/watch?v=Z5ENmg3xRWM

https://www.youtube.com/watch?v=_ow9rdOdNe0

- Ghislain Martel  (+)


Aucun témoignage trouvé pour cet article

Avis important !

Advitae ne prétend pas faire le diagnostic des maladies ni ne promet ni ne garantis une meilleure santé par l'application des informations contenues sur ce site. Pour soigner un problème sérieux de santé, veuillez consulter votre médecin (nutritionniste de préférence) ou un praticien de médecine alternative reconnu. Je conseille d'avoir recours à un(e) nutritionniste ou un(e) nutrithérapeute pour toute question pointue concernant votre nutrition ou si vous prenez des médicaments.