Infolettre Advitae
Abonnez-vous gratuitement
à l'infolettre Advitae
Recevrez les dernières parutions
et des dossiers chocs sur la santé en primeur
6607
>>
 
Médecine et société
image publicite

Vaccination: Chronique d'une mort annoncée

Articles-sante > 2.Medecine-et-societe > Vaccination-la-fraude-la-plus-importante-des-temps-modernes.376.htm


Vaccination: la fraude la plus importante des temps modernes?

  1. Vaccination: Chronique d'une mort annoncée
  2. Les mensonges de la vaccination: la débacle
  3. Les enfants vaccinés sont en moins bonne santé: le paradoxe
  4. Les vaccins altèrent la santé et provoquent de graves maladies et des handicaps
  5. Vaccination: la fraude la plus importante des temps modernes?
par Ghislain Martel* 

"La médecine actuelle ne s'occupe pas de la santé. Elle n'a d'intérêt que pour les maladies.". - Dr. Catherine Kousmine

Vaccin fraude et mensonges

 

L'OMERTA ET LE MENSONGE EN SANTÉ ET EN RECHERCHE: LA NORME

Beaucoup de médecins savent que les solutions de l'industrie ne sont pas toujours efficaces. Alors, pourquoi certains professionnels ou certaines professionnelles de la santé qui connaissent la vérité ne parlent-ils pas? Pourquoi ne révèlent-ils pas ce qu'ils savent? Est-ce la peur des réprésailles, des sanctions? La peur d'être discrédité?

Il y a certainement des médecins qui croient encore au serment d'Hippocrate, en la vertu de cet art noble mais qui observent des incongruités? Et bien, la réponse de ce médecin qui ne veut pas être identifié apporte peut-être un début d'explication:

"Si je disais à mes patients ce que je sais sur les vaccins et que ça se diffuse, je risquerais d'être rayé de l'Ordre" - Médecin généraliste (dans NEXUS No. 106)

Malheureusement, il n'est pas le seul à craindre ou à avoir subit leurs représailles. Le professeur Joyeux, un pneumologue consciencieux reputé va bientôt être radié de l'Ordre des Médecins de France pour avoir osé remettre en question l'innocuité de certains vaccins qui contiennent de l'aluminium! Ce n'est même pas parce qu'il est contre la vaccination, non! Il ne fait que demander une étude plus approfondie de l'impact des adjuvants comme l'aluminium! Il le fait pour le bien des patients et du public, et voilà ce qui arrive quand on remet en question la puissante machine vaccinale. Ils ne laisseront pas personne questionner leurs idées dépassées (et leur juteux profits)! ON NE PEUT PAS CRITIQUER LA VACCINATION! C'est interdit, que cela cause plus de maladies, que rien ne prouve leur efficacité ou que ça rende les enfants handicapés à vie!

Pire, le milieu pharmaceutique sait très bien qu'il doit inventer des ruses pour faire accepter leurs solutions dangereuses, comme en témoigne cette note privée qui n'aurait pas due être publiée:

"Sur le marché de la vaccination, les adolescents sont un segment très porteur, il faut dramatiser, faire peur avec la maladie. (note interne qui n’aurait pas du sortir et publié sur France 2 le 23 mars 1998 à 20 h.)" - Publié dans "Complot Mondial contre la santé"; Claire Séverac; Édition Alphée.

Donc, les médecins savent, surtout les chercheurs des grands labos, et surement beaucoup de professionnels et de fonctionnaires de la santé aussi, mais peu acceptent de parler par peur d'être radié de l'Ordre des Médecins ou d'être sanctionnés, destitués ou peut-être même pire ! Peu importe que cela soit d'intérêt vital pour la santé de la population ou celle de l'économie de l'État, on préfère se taire que de risquer la destitution ou le discrédit. Le courage ne semble pas transpirer de ces professions.

La vérité doit donc être occultée et le mensonge doit paraître comme la vérité. Pour paraphraser Molière, la consigne semble être: "Cachez cette vérité que je ne saurais voir...". Il est trop facile de se laisser emporter par les conventions du courant dominant dogmatique, fussent-elles mensongères, contre-productives ou même criminelles!

Dans ce constat décevant, peut-être devrions-nous suivre le fil conducteur de l'intérêt financier ou de la faiblesse morale ou intellectuelle chez les hauts placés de la fonction publique? Y trouverions-nous la corruption, la stupidité ou l'oisiveté lâche?



Voici un court video qui montre une ex-ministre de la santé finlandaise qui denonce la désinformation véhiculée dans les médias et par les autorités sanitaires sur les vaccins et les risques qu'ils comportent:



LE MENSONGE DE LA VACCINATION NOUS CONDUIT AU DÉSASTRE SANITAIRE

Clairement, ce système ne nous protège pas et ne favorise aucunement les méthodes les plus efficaces pour la santé. Il fait la propagande univoque de la pharmacologie en utilisant la peur comme moteur d'influence et le mensonge pour alimenter l'illusion.


"Les écoles de médecine devraient être renommées écoles de pharmacie. Les médecins y apprennent à ne traiter que les symptômes avec des médicaments et à ignorer les causes de la maladie. La vraie santé ne sera pas trouvée dans un cabinet de médecin." - Brandy Vaughan, Ex-représentante pharmaceutique pour Merck

Est-ce cela que nous voulons pour nous et nos progénitures? Est-ce ce genre d'illusions, rassurantes peut-être, mais foncièrement inutiles que nous désirons entretenir pour notre avenir?

Sinon, il faut dès lors nous préparer à la séparation et à une remise en question des méthodes de protection prétendues de la santé sur le contrôle des maladies infectieuses. Il existe des indices que des méthodes plus naturelles agissent plus efficacement sans les effets secondaires et à moindres coûts. L'état de santé général ne gagne visiblement rien avec la vaccination. Au contraire, tout indique qu'elle nous conduit vers des conséquences invalidantes et sérieuses à court et à moyen terme.

POUR CELUI QUI REGARDE LES FAITS, SI L'EXPLICATION PROPOSÉE APPARAÎT COMPLEXE, BRUMEUSE, TORDUE OU CONTRADICTOIRE, IL S'AGIT VRAISEMBLABLEMENT D'UN MENSONGE, CAR LA VÉRITÉ SE RÉVÈLE GÉNÉRALEMENT TOUJOURS SIMPLE, LIMPIDE ET CONCORDANTE.

En effet,  car comment un mensonge pourrait-il se maintenir dans le temps si sa propre évidence se dévoilait trop facilement? Pour durer, le mensonge se doit d'être complexe, tordu et inextricable.

LE DOUBLE-DISCOURS ET L'AVENIR DE NOS ENFANTS

C'est donc un double discours que tiennent les instances sanitaires selon qu'il s'agit de vaccins, de garderies ou des cosmétiques. Les vaccins semblent bénéficier de tous les passe-droits. Il faudrait peut-être commencer à enquêter sur les conflits d'intérêt au sein de ces instances censées nous protéger.

Sinon, pourquoi voudrions-nous intoxiquer nos enfants avec des métaux lourds dont il a été prouvé qu'ils affectent les fonctions mentales, immunitaires et neurologiques? Dans quels buts est-ce que l'industrie et les instances publiques imposeraient-elles des mesures susceptibles de rendres les enfants et les futurs adultes inaptes à raisonner et fonctionner normalement, en plus d'être prédisposés aux maladies? Je pose la question, mais je n'ose pas imaginer la réponse!




On nous ment, on nous manipule, c'est assez évident, mais dans quels buts et pour quels intérêts?

Qui connaît la réponse? Pourquoi ne pas demander à quelqu'un de possiblement bien placé pour le savoir, le président de la Banque Mondiale lui-même, Robert Mac Namara : 


"Il faut prendre des mesures draconiennes de réduction démographique contre la volonté des populations. Réduire le taux de natalité s’est avéré impossible ou insuffisant. Il faut donc augmenter le taux de mortalité. Comment, par des moyens naturels : la famine et la maladie. "- Robert Mac Namara (« jai tout appris» n° février 1997, éditions Machiavel.)

Est-ce relié à la campagne de vaccination mondiale sans équivalent actuellement? Y-a-t-il un lien entre les campagnes de peur sur les potentiels changements climatiques et la nécessité de contrôler tout le CO2 que nous émettons, y compris celui que nous respirons? Selon le fondateur du Club de Rome, qui réunissait l'élite mondiale la plus puissante, il faut forcer l'idée que le réchauffement climatique est causé par l'homme et ainsi justifier que l'on doive diminuer la population pour, et oui, "sauver la planète".


"Dans la recherche d'un ennemi commun contre lequel nous pouvons nous unir, nous en sommes venu à la conclusion que la pollution, la menace du réchauffement climatique, la pénurie d'eau, la famine et tous le reste feraient l'affaire. Dans leur totalité et dans leurs interactions, ces phénomènes constituent une menace commune qui doit être confrontée par tout le monde dans son ensemble. Mais en désignant ces dangers comme l'ennemi, nous tombons dans le piège, ce dont nous avons déjà averti les lecteurs, c'est-à-dire de prendre les symptômes pour les causes. [...] Ainsi, le seul ennemi devient l'humanité elle-même." - Aurelio Peccei, Fondateur du Club de Rome

Ou alors, est-ce en rapport avec la Fondation Bill et Mélinda Gates, Rockefeller, Donald Rumfeld, Dick Cheney et Paul Wolfowitz, qui tous font la promotion des vaccins? Parlant de mensonges, celui du réchauffement climatique causé par l'homme ne devrait pas surprendre, car il est devenu le prétexte idéal à une diminution de la population mondiale! D'ailleurs Bill Gates ne reprend-il pas les arguments du Club de Rome et des changements climatiques pour justifier une dépopulation massive? Qu'en pensez-vous?


“Le CO2 réchauffe la planète. [...] On émet beaucoup de CO2 chaque année, jusqu'à 26 maillards de tonnes. Chaque américain en produit 20 tonnes. [...] On doit faire des changements pour amener ça à zéro (NDLR - pour ramener le CO2 à zéro, il faudrait littéralement éliminer toute vie sur terre). Il y a actuellement 6.8 milliards d’individus sur terre, bientôt 9 milliards. Alors, si nous faisons un très très bon travail sur les nouveaux vaccins, services de santé, la santé reproductive, on pourrait réduire ça de 10% à 15%”  - Bill Gates (Fondation Bill et Mélinda Gates) 

Ouf! C'est incroyable direz-vous! Et pourtant, on ne peut être plus clair!




CONCLUSION

La vaccination est-elle sur le point de disparaître, d'être éliminée du vocabulaire médical et familial? Cela va dépendre de nous, si nous voulons la vérité et des solutions véritablement efficaces pour la santé de nos enfants et de nos petits-enfants, et non des mensonges rassurants. Nous devrons agir et exiger plus d'études indépendantes sur l'efficacité et l'innocuité des vaccins et d'autres méthodes de prévention (en nous assurant qu'elles sont réellement indépendantes!). Actuellement, tout tend à démontrer un risque accru de la vaccination versus ne rien faire.

La vaccination a été élaborée sur des mensonges


"Le dogme vaccination a été construit uniquement sur des mensonges." - Sylvie Simon, auteure de "Vaccins, mensonges et propagande".


"L'oréole qu'on avait accordé à Pasteur n'était pas tout à fait justifiée, parce qu'il y a eu des expériences qui étaient bien sûr un peu trucquées, et ça été vu par l'examen des carnets de laboratoire (de Pasteur - NDLR)". - Michel Georget, biologiste

Finalement, le vrai génie de Pasteur n'est peut-être pas tant d'avoir "inventé" la vaccination que d'avoir réussi tromper tout le monde sur son efficacité!




Pour en savoir plus, faites vos propres recherches et documentez-vous de façon honnête, prenez vos décisions de façon autonome, mais ne vous laissez pas abuser par des promesses injustifiées et par des campagnes de peur destinées à vous faire accepter n'importe quoi.

On peut s'enfouir la tête dans le sable, détourner le regard, se cacher derrière de beaux paravents mensongers, mais la vérité va finir par percer. Quelqu'un va devoir rendre des comptes, un jour ou l'autre!


"Les gens qui se laissent abuser par le mensonge sont plus dangereux que ceux qui mentent; et ceux qui se laissent corrompre sont plus misérables que les corrupteurs. " - Arthur Schnitzler

 



Références:

- John H. Dingle, « Life and Death in Medecine », Scientific American, 1973, p. 56.

- Thomas McKeown, The Role of Medecine: Dream, Mirage of Nemesis?; Basil Blackwell; Oxford, OK; 1979; p. 105., p. 103

- The Canadian Encyclopedia; Public Health Agency of Canada

- Doshi, P., « Trends in recorded Influenza Mortality: United States 1900-2004 », American Journal of Public Health, mai 2008, vol. 98, no. 5, p.941

-
Center for Disease Control Vital Statistics Report covering years 1999-2003; Miller, N. Z., Vaccine Safety Manual, New Atlantean Press, Santa Fe, New Mexica, 2008, p. 97

- Magazine NEXUS; Simon, Sylvie; No. 72; Janvier-Février 2012 - Gourvès, Anne; No. 106, septembre-octobre 2016

- Youtube: https://www.youtube.com/watch?v=e5ZCxVknTcc

- Youtube:
https://www.youtube.com/watch?v=Ivg1MgeB2Yc

- Youtube: https://www.youtube.com/watch?v=dtQNhC-YvR8

- Youtube: https://www.youtube.com/watch?v=rnKnp_nuMeA

- Youtube: https://www.youtube.com/watch?v=Yc7oM6gsJvc

- Youtube: https://www.youtube.com/watch?v=VeIiFBO9dQo

- Youtube: https://www.youtube.com/watch?v=zB9rc5ljLvo

- La Dictature Médico-Scientifique; Sylvie Simon; Édition: Rocher, 2005

- Le Complot mondial contre la santé; Claire Séverac; Édition Alphée,

- Broch-Jacobsen, Mikkel: La vérité sur les médicaments; Édito, 2013-2014

- http://expovaccins.over-blog.com/article-vaccinations-temoignage-d-un-medecin-qui-refuse-de-vacciner-118896855.html

- http://journal.livingfood.us/2011/10/09/new-study-vaccinated-children-have2-to-5-times-more-diseases-and-disor-ders-than-unvaccinated-children

- http://www.lapresse.ca/actualites/sante/200909/30/01-907174-ottawa-protegera-les-compagnies-pharmaceutiques.php

- http://www.homelandsecuritynewswire.com/supreme-court-ruling-renders-vaccine-manufacturers-immune-lawsuits

- http://www.alis-france.com/download/courrier_alis_75-27-35.pdf

- https://www.healthline.com/health/vaccinations/infant-immunization-schedule

- Ghislain Martel  (+)


Principes de pasteur# 1129
  "Bonjour, La vraie question concernant la vaccination ; les dogmes de Pasteur sont admis, mais ont-ils été vérifiés ? non. On est sur une base scientifique fausse, qui induit en erreur les scientifiques eux-mêmes. https://www.bonnes-habitudes.fr/comprendre/principes-de-pasteur/ Pourquoi ne pas s'interroger ? la réalité n'est pas ce qu'on vous en a dit : Notre vision du microbe est erronée. Voici un exemple d'une des nombreuses observations qu'Antoine Béchamp a faites (30 ans de recherche) : Il a observé au microscope une plante grasse dont une partie était gelée (l'hiver). Qu'a t'il vu ? Dans la partie gelée : des bactéries Dans la partie saine : des granulations (visibles à x700) Dans la partie intermédiaire : des étapes de formation des bactéries à partir des granulations. Bien entendu, il a reproduit et reproduit (comme à son habitude, très rigoureuse) en laboratoire en variant des paramètres divers. La plante était malade : seulement la cause de la maladie n'est pas la bactérie, mais le froid qui a changé les conditions du milieu (= terrain), les bactéries n'en sont qu'une conséquence. Voire même une défense. Ce sont les mêmes granulations qu'il a trouvé dans tous les organismes, dont il a étudié toutes les spécificités selon les organes, les glandes, les humeurs ... Etc... 30 années de recherche ne se résument pas comme çà, mais cette granulation qu'il a appelé microzyma est vital et a un rôle prépondérant dans l'organisation : "sans microzyma, pas d'organisation, pas de matière vivante" Cela vaut peut-être la peine d'y regarder. N'importe quel bon scientifique se poserait la question et irait vérifier par lui-même (on ne peut pas faire confiance à ceux qui ont caché ces travaux reconnus et publiés). plus sur : https://www.bonnes-habitudes.fr/comprendre/polymorphisme-microbien/ Je suis en France, mais votre choix de pays ne le propose pas. Bien à vous Briigitte Fau "
(Santé et actualité)
Fau
Canada
27 JAN 2018
Commenter

Avis important !

Advitae ne prétend pas faire le diagnostic des maladies ni ne promet ni ne garantie une meilleure santé par l'application des informations contenues sur ce site. Pour soigner un problème sérieux de santé, veuillez consulter votre médecin (nutritionniste de préférence) ou un praticien de médecine alternative reconnu. Je conseille d'avoir recours à un(e) nutritionniste ou un(e) nutrithérapeute pour toute question pointue concernant votre nutrition ou si vous prenez des médicaments.