Infolettre Advitae
Abonnez-vous gratuitement
à l'infolettre Advitae
Recevrez les dernières parutions
et des dossiers chocs sur la santé en primeur
9345
>>
 
Médecine et société
image publicite

ABCnews: L'ONU déclare qu'une nouvelle épidémie de polio au Soudan est causée par un vaccin oral


ABCnews: L'ONU déclare qu'une nouvelle épidémie de polio au Soudan est causée par un vaccin oral

par Ghislain Martel* 

ABCnews: L'ONU déclare qu'une nouvelle épidémie de polio au Soudan est causée par un vaccin oralL'ONU déclare qu'une nouvelle épidémie de polio au Soudan est causée par un vaccin oral

(Cet article est une traduction libre d'un article paru sur ABCnews - références à la fin)

L'Organisation mondiale de la santé affirme qu'une nouvelle épidémie de poliomyélite au Soudan est liée à une épidémie en cours déclenchée par un vaccin au Tchad

LONDRES – L'Organisation mondiale de la santé affirme qu'une nouvelle épidémie de polio au Soudan est liée à une épidémie en cours déclenchée par un vaccin au Tchad – une semaine après que l'agence de santé des Nations Unies a déclaré le continent africain exempt de virus de la polio sauvage.

Dans un communiqué publié cette semaine, l'OMS a déclaré que deux enfants au Soudan – l'un de l'État du Darfour-Sud et l'autre de l'État de Gedarif, près de la frontière avec l'Éthiopie et l'Érythrée – ont été paralysés en mars et avril. Tous deux avaient été récemment vaccinés contre la polio. L'OMS a déclaré que les premières enquêtes sur l'épidémie montrent que les cas sont liés à une épidémie en cours dérivée d'un vaccin au Tchad qui a été détectée pour la première fois l'année dernière et se propage maintenant au Tchad et au Cameroun.

 


Deux enfants au Soudan – l'un de l'État du Darfour-Sud et l'autre de l'État de Gedarif, près de la frontière avec l'Éthiopie et l'Érythrée – ont été paralysés en mars et avril. Tous deux avaient été récemment vaccinés contre la polio.




"Il y a une circulation locale au Soudan et un partage continu de la transmission avec le Tchad", a déclaré l'agence des Nations Unies, ajoutant que le séquençage génétique a confirmé de nombreuses introductions du virus au Soudan en provenance du Tchad.

L'OMS a déclaré avoir trouvé 11 autres cas de poliomyélite d'origine vaccinale au Soudan et que le virus avait également été identifié dans des échantillons environnementaux. Il y a généralement beaucoup plus de cas non signalés pour chaque patient polio confirmé. La maladie hautement contagieuse peut se propager rapidement dans l'eau contaminée et frappe le plus souvent les enfants de moins de 5 ans.

Dans de rares cas, le poliovirus vivant contenu dans le vaccin oral peut muter en une forme capable de déclencher de nouvelles épidémies.

La semaine dernière, l'OMS et ses partenaires ont déclaré que le continent africain était exempt du virus de la polio sauvage, le qualifiant de "journée incroyable et émouvante".

Lundi, l'OMS a averti que le risque de propagation de la polio dérivée du vaccin à travers l'Afrique centrale et la Corne de l'Afrique était "élevé", notant les mouvements de population à grande échelle dans la région.

Plus d'une douzaine de pays africains luttent actuellement contre des épidémies de polio causées par le virus, notamment l'Angola, le Congo, le Nigeria et la Zambie.

Au milieu de la pandémie de coronavirus, de nombreuses campagnes de vaccination à grande échelle nécessaires pour éradiquer la polio ont été interrompues en Afrique et ailleurs, laissant des millions d'enfants vulnérables à l'infection.

En avril, l'OMS et ses partenaires ont recommandé à contrecœur un arrêt temporaire des campagnes de vaccination de masse contre la poliomyélite, reconnaissant que cette décision pourrait entraîner une résurgence de la maladie. En mai, ils ont signalé que 46 campagnes de vaccination des enfants contre la polio avaient été suspendues dans 38 pays, principalement en Afrique, en raison de la pandémie de coronavirus.

Certaines des campagnes ont récemment été relancées, mais les agents de santé doivent vacciner plus de 90 % des enfants dans leurs efforts pour éradiquer la maladie paralytique.

Les responsables de la santé avaient initialement pour objectif d'éradiquer la polio d'ici 2000, une date limite repoussée à plusieurs reprises et manquée. La poliomyélite sauvage reste endémique en Afghanistan et au Pakistan ; les deux pays luttent également pour contenir les épidémies de polio dérivée du vaccin.

******

Citations importantes:

« Après l’échec retentissant du vaccin Salk (Au Massassuchets, 75% des cas paralytiques avaient pourtant reçu 3 doses ou d’avantage du vaccin), une parade géniale fut trouvée pour sortir l’industrie du médicament du pétrin : on décida de nouvelles normes pour l’établissement du diagnostic de la polio.»

- Dr Greenberg

Ainsi, la polio sortit du vocabulaire, et ce qu'on vit apparaître pour remplacer ce diagnostic, s'appelait désormais "Paralysie Flasque Aigüe" (PFA). Le nombre de cas n'a virtuellement pas diminué, la maladie a changé de nom, mais cela a permis de sauver l'industrie pharmaceutique de la faillite.

******

 

 

 

Références:

https://abcnews.go.com/Technology/wireStory/polio-outbreak-sudan-caused-oral-vaccine-72766683

- Ghislain Martel  (+)




Voir aussi:

Aucun témoignage trouvé pour cet article

Avis important !

Advitae ne prétend pas faire le diagnostic des maladies ni ne promet ni ne garantis une meilleure santé par l'application des informations contenues sur ce site. Pour soigner un problème sérieux de santé, veuillez consulter votre médecin (nutritionniste de préférence) ou un praticien de médecine alternative reconnu. Je conseille d'avoir recours à un(e) nutritionniste ou un(e) nutrithérapeute pour toute question pointue concernant votre nutrition ou si vous prenez des médicaments.