Infolettre Advitae
Abonnez-vous gratuitement
à l'infolettre Advitae
Recevrez les dernières parutions
et des dossiers chocs sur la santé en primeur
2270
>>
 
Médecine et société

La guerre secrète contre les peuples passe-t-elle par la destruction des libertés ou par la psychose collective?

Articles-sante > 2.Medecine-et-societe > La-guerre-secrete-contre-les-peuples-passe-t-elle-par-la-destruction-des-libertes-ou-par-la-psychose-collective.818.htm


La guerre secrète contre les peuples passe-t-elle par la destruction des libertés ou par la psychose collective?

par Ghislain Martel* 

La guerre secrète contre les peuples passe-t-elle par la destruction des libertés ou par la psychose collective?Le monde est-il en train de venir fou? Ce virus en est-il un de folie ou de contrôle absolu ?

J'arrive du super-marché, car et oui il faut bien manger même si on est confiné, et ce qui j'y ai vu m'a choqué et profondément perturbé. Désinfectant systémaque à l'entrée, distance forcée entre les clients, plexiglass de protection entre les caissières et les clients, attitude méfiante et regards réprobateurs entre les clients, lignes de distanciation au sol pour les clients qui attendent en ligne pour payer. Et surtout tout ce beau monde qui obéit au doigt et à l'oeil aux consignes de sécurité ! C'est impressionnant ! Je pense que l'armée elle-même n'aurait pas fait mieux en termes de contrôle ! À la fin, je me suis demandé si cette folie paranoïaque allait disparaître après la crise ou s'il restera des traumatismes, une méfiance implicite, une défiance maladive. Puis j'ai compris que non, cela va surement laisser des séquelles permanentes, surtout chez les jeunes. C'est devenu beaucoup trop gros.

Si cela devait se poursuivre, cela nous indiquera qu'ils auront bien réussi leur coup de nous séparer et de créer une méfiance systématique et auto-destructrice, de briser les relations humaines. Maintenant, plus la crise se prolongera et perdurera dans le confinement, la séparation et la stigmatisation des contacts, plus grave sera la paranoïa permamente et le traumatisme induits. Je suis certain d'une chose: ce n'est pas le monde dans lequel je souhaite vivre.

La question à se poser c'est: A-t-on raison de craindre ce virus ? Bien peut-être pas, mais en tout cas, le contrôle est maitenant aboslu et la population est soumise.

Pour votre santé, nous vous privons de vos libertés, nous créons une psychose universelle !



Extrait de la video:

"[...] Avez vous vu des morts sur les routes des charrettes de morts, des corbillards faisant la queue vers les cimetières pour justifier de telles mesures ? Avez vous dans votre entourage quelqu'un qui est mort du coronavirus ? J'ai posé la question depuis trois jours autour de moi alors que nous venons de nous priver de nos libertés. Personne dans mon entourage ou dans l'entourage de mon entourage n'a eu de mort de coronavirus pour l'instant. Il ya très peu de morts. il y a uniquement en france pour l'instant moins 2 200 morts pour 60 millions d'habitants. Ce n'est rien ! C'est beaucoup moins que la grippe classique. [...]

On nous prive de notre liberté fondamentale de circuler et de travailler pour un virus qui est dix fois moins mortel que le virus de la grippe. Il ya donc un problème majeur.[...]

Il y a un traitement efficace, mais on ne veut pas vous soigner

Les médias vous donnent des messages alarmistes. [Ils vous disent qu'] "Il n'y a aucun traitement, que vous allez tous mourir". [ils disent] "Restez chez vous. Soyez privé de vos libertés". C'est faux ! Il y a un traitement ! Ce traitement, c'est un traitement simple, c'est la chloroquine.[...]

On vous empêche de trouver ce traitement. Que se passe-t-il ? [Pourtant] le professeur Didier Raoult a montré que ce simple traitement du paludisme qui coûte entre 7 et 12 euros la boîte, donc qui est très économique pour notre sécurité sociale, permet de soigner ce virus avant qu'il ne soit trop tard. Or quelle est la dangerosité de ce virus ? Ce virus attaque vos poumons. Il attaque les poumons des personnes fragilisées. Qui sont menacés [par ce virus - NDLR]? [Ce sont] les personnes qui sont en insuffisance respiratoire. Les personnes qui sont sous chimiothérapie ou immunosupresseurs et toutes les personnes qui prennent malheureusement de la cortisone pour traiter l'asthme ou des anti-inflammatoires ou de l'aspirine car cela potentialise la virulence du virus.[...]

Les autorités de santé commettent un crime grave en empêchant les malades d'avoir accès à ce traitement efficace et pu couteux

En négligeant de donner aux français des tests diagnostics précis et en négligeant de dire aux français que la chloroquine ou l'hydroxychloroquine peuvent traiter ces infections pulmonaires, les autorités de santé, l'état français, mettent en péril la santé des français. Or, toutes les mesures actuelles qui sont prises pour vous confiner, sont là non pas pour vous protéger, car le virus quoiqu'il arrive se diffusera dans toute la population - c'est la virologie qui le dit - mais c'est pour sauver le système hospitalier français. [...]

n'ayez pas peur ce virus n'est pas aussi mortel qu'on vous le dit vous n'avez pas mourir de ce virus! [...] Ce message est aussi un message d'alerte face à la privation de nos libertés fondamentales, [celles] de circuler et de travailler. Va-t-on tuer l'économie pour un petit virus moins dangereux que la grippe?"

- Dr Pascal Trotta

- Ghislain Martel  (+)




Voir aussi:

Aucun témoignage trouvé pour cet article

Avis important !

Advitae ne prétend pas faire le diagnostic des maladies ni ne promet ni ne garantis une meilleure santé par l'application des informations contenues sur ce site. Pour soigner un problème sérieux de santé, veuillez consulter votre médecin (nutritionniste de préférence) ou un praticien de médecine alternative reconnu. Je conseille d'avoir recours à un(e) nutritionniste ou un(e) nutrithérapeute pour toute question pointue concernant votre nutrition ou si vous prenez des médicaments.