Infolettre Advitae
Abonnez-vous gratuitement
à l'infolettre Advitae
Recevrez les dernières parutions
et des dossiers chocs sur la santé en primeur
5948
>>
 
Médecine et société
image publicite

Covid: Le confinement est une aberration injustifiable de même que les tests qui sont frauduleux et non-fiables


Covid: Le confinement est une aberration injustifiable de même que les tests qui sont frauduleux et non-fiables

par Ghislain Martel* 

Covid: Le confinement est une aberration injustifiable de même que les tests qui sont frauduleux et non-fiablesPublié par France Soir, un article très complet du Dr Gerard Delépine, chirurgien oncologue et statisticien, se livre à un bilan du confinement et de ses conséquences, soulignant que l’enfermement « n’a ni diminué, ni ralenti l’épidémie » et que l’on fait face à un « dramatique échec médical. » Extraits.

« En réalité, l’épidémie se termine en France comme partout en Europe. Il n’y aura pas de vraie deuxième vague de Covid19, car cela n’est jamais observé dans les maladies virales. […] »

« Ne cédez pas à la pression des médias et des autorités pour vous faire ficher ; l’usage du test est devenu une arme politique pour faire croire qu’on s’occupe de son peuple, de sa ville. Il n’a plus aucun intérêt à ce stade de disparition de cette virose.[…] »

« Les données publiées par l’OMS prouvent que la propagation de l’épidémie n’a été ni retardée, ni amoindrie par le confinement aveugle dans aucun des pays qui l’ont imposé à leur population.[…] »

« Dans les pays confinés, les évolutions du nombre de contaminations quotidiennes avant et après le verrouillage, ne montrent en effet aucun signe de discontinuité, ni dans leurs taux de croissance, ni dans leurs temps de doublement. Cette remarque a été le sujet d’un article bien documenté. Ceux qui prétendent que le confinement aurait évité l’accélération, protégeant de fait d’une surcharge des hôpitaux, sont démentis par les faits que démontrent les résultats comparés entre pays voisins de même culture.[…] »

« Le bilan médical actuel du confinement aveugle franco-italien appliqué aussi en Belgique et en Espagne est catastrophique.[…] »

« D’après les données publiées par l’OMS le 30 mai 2020, la mortalité directe du Covid19 est beaucoup plus élevée dans les pays qui ont pratiqué le confinement aveugle (sans séparer les porteurs de virus des autres) et autoritaire (avec contrôle policier), que dans ceux qui ont pratiqué la quarantaine ciblée (réservée aux seuls porteurs de virus) et fait confiance à leurs citoyens (conseillés et non astreints à domicile).[…] »

« Au 29 mai 2020, exprimée par million d’habitants, la mortalité officielle directement liée au Covid19 atteint 810 en Belgique, 621 en Espagne, 548 en Italie et 459 en France, pays adeptes du confinement aveugle et policier, contre 100 en Allemagne, 98 au Danemark et 4 à 7 dans les pays asiatiques démocratiques qui n’ont pas confiné leur population.[…] »

« En adoptant les mesures sanitaires de l’Allemagne, nous aurions probablement 23 000 morts de Covid19, en moins à déplorer. Et sans aucune mesure sanitaire, à l’instar des Pays-Bas, nous pourrions avoir eu 6100 morts directes du Covid19 en moins.[…] »

« A ce surplus de mortalité directe lié au confinement aveugle, il convient d’ajouter les victimes collatérales et en particulier les malades souffrant de pathologies chroniques (cancéreux, cardiaques, déprimés) qui ont subi l’arrêt des traitements prévus, arrêt imposé par le plan Blanc et les nouveaux malades qui n’ont pas pu être diagnostiqués, ni traités du fait de l’interdiction d’opérer les malades non reconnus urgents par les agences régionales de santé.[…] »

« La comparaison de l’évolution de l’épidémie en Belgique et aux Pays-Bas, proches par leur situation géographique et leurs modes de vie, est particulièrement frappante et questionne une fois de plus sur l’utilité même du confinement. En effet, les Pays-Bas, qui n’ont pas restreint les libertés publiques, bénéficient de la même régression (83%) de l’épidémie et dans les mêmes délais que la Belgique confinée policièrement après avoir pleuré au total 344 décès par million d’habitants contre 810/1000000 en Belgique.[…] »

 

 

Références:

http://www.francesoir.fr/le-confinement-tout-ce-que-lon-ne-vous-pas-dit-aberration-humaine-sanitaire-economique

- Ghislain Martel  (+)


Aucun témoignage trouvé pour cet article

Avis important !

Advitae ne prétend pas faire le diagnostic des maladies ni ne promet ni ne garantis une meilleure santé par l'application des informations contenues sur ce site. Pour soigner un problème sérieux de santé, veuillez consulter votre médecin (nutritionniste de préférence) ou un praticien de médecine alternative reconnu. Je conseille d'avoir recours à un(e) nutritionniste ou un(e) nutrithérapeute pour toute question pointue concernant votre nutrition ou si vous prenez des médicaments.