Infolettre Advitae
Abonnez-vous gratuitement
à l'infolettre Advitae
Recevrez les dernières parutions
et des dossiers chocs sur la santé en primeur
8770
>>
 
Le corps humain

Le langage du corps

Articles-sante > 8.Le-corps-humain > Le-langage-du-corps.59.htm


Le langage du corps

par Gisèle Frenette* 

Notre corps nous indique souvent qu’il n’est pas au meilleur de sa forme. Au lieu d’y prêter attention et d’améliorer son état, on lui demande fréquemment de performer au-delà de ses limites, et cela, quelquefois sans carburant de qualité. En effet, la diète laisse à désirer, le temps manque pour faire de l’exercice, les périodes de relaxation sont gaspillées devant l’ordinateur ou la télévision. Le corps finit par en avoir assez; il se rebelle en nous envoyant plusieurs signes précurseurs de troubles plus graves. Il est important de ne pas ignorer les cris de détresse du corps. Voyons quelques maux/mots du corps et leurs significations.

Les cernes sous les yeux sont souvent causés par un simple manque de sommeil, mais ils peuvent aussi souligner la présence d’allergies alimentaires ou de parasites. La sensibilité à certains aliments peut être responsable des cernes roses ou noirs autour des yeux, autant chez l’enfant que chez l’adulte. Si en plus, on perçoit un œdème ou un gonflement, ce qu’on appelle couramment les « yeux pochés », il est possible que les reins soient surtaxés.

Les taches blanches sur les ongles indiquent une carence en zinc. Le zinc joue un rôle primordial dans le bon fonctionnement de notre organisme. En plus d’être une composante de toutes les cellules de notre corps, il participe à l’action de plus de 200 enzymes, ce qui le rend indispensable à notre survie. Il assiste notre système immunitaire, notamment, par sa puissante action antivirale. Les conséquences d’une déficience en zinc sont multiples : anorexie, anémie, manque de résistance aux infections, stérilité masculine, trouble de la prostate, retard de croissance, perte du goût et de l’odorat, lésions cutanées, troubles intestinaux, nerveux et osseux, etc.

Un dépôt blanchâtre ou jaunâtre sur la langue peut indiquer une surcharge de déchets et parfois la présence de Candida albicans dans l’organisme. Il est alors important de revoir son alimentation et de faire une bonne cure de nettoyage.

Des rougeurs ou des irritations persistantes aux aisselles, sous les seins ou dans les aines démontrent souvent une hyperacidité de l’organisme (peut aussi indiquer une infection à la levure Candida albicans). Une décoloration des bagues, des bracelets ou des montres est parfois notée sur la peau. Un surplus d’acidité nuit au système immunitaire en plus de mettre à risque nos os et nos dents lorsque le système de tamponnage de l’organisme est activé trop fréquemment. Celui-ci neutralise l’acidité avec des minéraux basiques; ces derniers sont retirés des organes, des os et des dents pour contrer le surplus d’acidité dans le corps. Plusieurs symptômes sérieux sont causés par l’hyperacidité systémique. (Plus de détails dans mon livre Dites non à la douleur : l’approche naturelle)

Se faire des ecchymoses facilement peut indiquer que les parois des vaisseaux sanguins sont fragilisées. Cela implique souvent une carence en vitamine C et en bioflavonoïdes.

Une toux sèche la nuit sans autres symptômes grippaux, surtout chez l’enfant, peut indiquer une infection parasitaire. Comme certains vers sont plus actifs à la noirceur, la toux, les démangeaisons anales et parfois les malaises abdominaux dérangent le sommeil. La personne affectée pourrait avoir un sommeil agité et baver sur l’oreiller. Les fringales de nourriture, le manque de concentration et l’irritabilité sont aussi des symptômes fréquents chez les enfants.

Les mains et les pieds gelés, accompagnés d’une grande frilosité peuvent être des symptômes d’hypothyroïdie, surtout s’ils sont accompagnés d’une grande fatigue, d’une prise de poids, d’une perte de cheveux, d’un sommeil peu réparateur ou d’insomnie, de la nervosité et de l’anxiété. Il est à noter que plusieurs personnes qui souffrent d’allergies ont aussi les pieds froids.

Des points flottants qui dérangent la vision doivent être pris au sérieux. L’apparence soudaine de points noirs, d’une vision voilée ou d’un genre de « flash » peuvent indiquer un détachement de la rétine de l’œil. Cette condition exige une attention médicale immédiate pour éviter la cécité. D’un autre côté, des points flottants qui reviennent souvent alors que la santé de l’œil est confirmée, peuvent signaler un encrassement du foie. Une bonne cure de nettoyage serait alors recommandée.

Lorsque l’on prend le temps d’écouter notre corps, on peut éviter un trouble plus grave à venir, car après tout, la maladie est rarement un événement qui nous tombe dessus sans avertissement. Il s’agit surtout d’un grand cri du corps qui n’en peut plus d’être ignoré souvent depuis des mois, des années, des décennies.

- Gisèle Frenette  (+)


* Ayant cheminé en santé comme infirmière consultante en nutrition et phytothérapeute Gisèle Frenette est l'auteure de 6 livres sur le thème de la santé.



Aucun témoignage trouvé pour cet article

Avis important !

Advitae ne prétend pas faire le diagnostic des maladies ni ne promet ni ne garantie une meilleure santé par l'application des informations contenues sur ce site. Pour soigner un problème sérieux de santé, veuillez consulter votre médecin (nutritionniste de préférence) ou un praticien de médecine alternative reconnu. Je conseille d'avoir recours à un(e) nutritionniste ou un(e) nutrithérapeute pour toute question pointue concernant votre nutrition ou si vous prenez des médicaments.