Infolettre Advitae
Abonnez-vous gratuitement
à l'infolettre Advitae
Recevrez les dernières parutions
et des dossiers chocs sur la santé en primeur
3965
>>
 
Médecine et société
image publicite

Les traitements contre le cancer tuent plus que la maladie elle-même

Articles-sante > 2.Medecine-et-societe > Les-traitements-contre-le-cancer-tuent-plus-que-la-maladie-elle-meme.404.htm


Les traitements contre le cancer tuent plus que la maladie elle-même

par Ghislain Martel* 

"Tout le monde devrait le savoir, la plupart de la recherche sur le Cancer est une Fraude..." - Linus Pauling ( 2 fois Prix Nobel )

Les traitements contre le cancer tuent plus que la maladie elle-mêmeC'est clair et maintenant statistiquement prouvé: les patients qui refusent la chimiothérapie vivent en moyenne 12 ans et demi plus longtemps que ceux qui entreprennent ce traitement. Ce n'est pas rien et ce n'est pas juste une approximation subjective de quelque illuminé avide d'attention! Cette affirmation ne vient pas du premier venu non plus, elle vient du Dr Hardin B. Jones, ancien professeur de physique médicale et de physiologie de l'Université de California à Berkeley.

Pour commencer, voici quelques statistiques troublantes.


Le cancer est toujours en progression malgré les dépenses astronomiques en recherche


Au Canada, entre 2009 et 2016, le nombre de cas de cancer a augmenté de 19%, passant de 170 595 à 202 400. Aux États-Unis, on compte environ 500 000 décès dûs au cancer chaque année. Environ 8 000 000 de personnes vont mourir du cancer dans le monde cette année. On affirme qu'environ un homme sur deux (1 sur 2) et une femme sur trois ( 1 sur 3) recevront un diagnostic de cancer au moins une fois durant leur vie.

Des sommes toujours plus importantes, on parle de centaines de milliards de dollars, sont investies dans le système de santé et en particulier dans la recherche sur le cancer CHAQUE ANNÉE! Pourtant, le moins qu'on puisse dire c'est que la médecine n'a pas réussi à endiguer ou même à contrôler l'incidence du cancer. Au contraire, le nombre de cas de cancer n'a jamais cessé d'augmenter!

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, c'est clair que ce n'est pas une statistique qui me donne confiance que l'argent est bien investi!

Cette triste réalité est encore plus décevante mais pas surprenante quand on sait que les traitements officiels proposés par la médecine moderne pour "traiter" la maladie sont plutôt inefficaces et même empirent les symptômes et rendent le patient encore plus malade!  C'est ce qu'affirme ce chercheur avec son étude qui s'échelonne sur quelques dizaines d'années. En fait, son verdict est sans équivoque: la CHIMIOTHÉRAPIE NE FONCTIONNE PAS 97% DU TEMPS!




(Vous pouvez activer les sous-titres en français en allant dans les paramètres de la vidéo)

Dans les révélations de la vidéo ci-dessus, ce médecin dénonce et critique le traitement du cancer soit-disant 'à la fine pointe de la technologie'. Cette prétention de traitement à l'avant-garde, est en fait une incongruité puisque le modèle de traitement n'a guère évolué depuis les cinquantes dernières années.



Le système tente-t-il réellement de guérir le cancer?


Ayant étudié lui-même l'espérance de vie des patients sur une période de plus de 25 ans et il arrive à la conclusion que la chimiothérapie produit plus de mal que de bien. C'est cette réalisation choquante et inattendue qui a poussé le Dr Jones à se lever pour dénoncer la fraude de l'industrie multi-milliardaire du cancer.


"Les personnes qui refusent la chimio-thérapie vivent en moyenne 12 ans et demi plus longtemps que ceux qui décident de l'entreprendre" affirme le Dr Jone dans une étude publiée dans la revue scientifique "New York Academy of Science".

En contrepartie, il affirme


"Les patients qui acceptent la chimiothérapie comme traitement meurent à l'intérieur de 3 ans suivant le diagnostic. Un nombre important meure immédiatement au bout de quelques semaines." (idem)



Un système qui favorise les conflits d'intérêt


De plus, la seule raison pourquoi les médecins continuent de prescrire la chimio-thérapie c'est parce qu'ils font de l'argent avec ça. Cette accusation n'est surement exagérée quand on considère qu'un traitement complet du cancer coute entre $300 000 et $1 000 000 de dollars US! Les médecins américains reçoivent une part semble-t-il de ces montants.

Il paraît évident que le problème touche aussi les pays comme le Canada où le système est public et où les honoraires sont assumés par le gouvernement, et donc, par les contribuables. Si les médecins des systèmes médicaux publics ne touchent pas une commission directe pour prescrire ce type de traitement, il n'en reste pas moins qu'ils sont formés pour le prescrire et ne peuvent prescrire rien d'autre. C'est ce qu'ils apprennent dans les instituts financées en grande partie par l'industrie.

Prescrire une solution alternative qui n'est pas enseignée dans les instituts de médecine, c'est s'exposer à des sanctions par le collège des médecins, quand bien même ce traitement serait plus efficace.

De plus, il est de notoriété publique que les représentants aiment faire des visites des cliniques pour venir leur apporter de petits bonus pour récompenser leurs bon travail à prescrire leurs traitements chimio-thérapiques ou radiologiques. Bonus qui vont de simples billets d'avions ou de concerts, aux vacances toutes dépenses payées dans le sud!    


"Les patients qui ont le cancer du sein qui refusent les traitements conventionnels vivent quatre fois (4 fois) plus longtemps que ceux et celles qui suivent le système. Par ailleurs, ce n'est pas quelque chose que vous allez entendre ou voir dans les médias, qui vont continuer de véhiculer le mythe qu'il n'y rien d'autre que la chimiothérapie dans la lutte contre le cancer!" - Dr Hardin B. Jones

En dépit du fait que les États-Unis dépensent plus sur la santé que n'importe quelle autre nation dans le monde, le taux de prévalence des maladies de l'opulence et dégénératives continuent d'augmenter, ce qui résulte en une espérance de vie plus courte et surtout une fin de vie dont la qualité est généralement misérable. 


"Nous avons perdu le combat contre le cancer! Nous avons perdu le combat contre le cancer pourquoi? Parce le cancer n'est pas un phénomène réductionniste (qui se limite à un élément ou un type de cellule à éliminer, par exemple- NDLR) Non, le cancer est phénomène global (holistique)." - Idem

Appliquer la méthode réductionniste au cancer, c'est comme appliquer un onguent sur une cassure! Ça ne marche pas parce que ça ne va pas à la source du problème, qui est global. L'être humain est un tout complexe qui comprend des émotions, des souvenirs douloureux et aussi qui peut accumuler des toxines. Il se peut que des facteurs alimentaires ou de malnutrition soient en cause. C'est donc tout cela qu'il faudrait adresser idéalement dans une thérapie sur le cancer.



Les remèdes naturels efficaces sont discrédités et/ou interdits


S'il est vrai que les médias de masse et le système de santé allopathique entretiennent le mythe sur la médecine traditionnelle et son efficacité, le gouvernement et les agences ne font pas ce qu'il faut non plus pour faire avancer la recherche de solutions efficaces et moins couteuses.

Dans le système actuel, on peut affirmer sans risque de se tromper que même les méthodes de prévention sont frauduleuses. Pourquoi? Parce que ces méthodes, dites de préventions, ne sont rien d'autres que des formes de détection précoce, méthodes qui augmentent en fait le stress et les risques de forcer un traitement non nécessaire à ce stade-là. La vraie prévention, celle naturelle basée sur la nutrition, l'exercice physique, les techniques de réduction du stress, la pensée positive, etc. - techniques qui ont prouvé leur efficacité - ces techniques là ne sont pas utilisées ni diffusées par le système. La vraie prévention devrait tout d'abord viser l'optimisation du système immunitaire et sa détoxification, le cas échéant.

Les remèdes naturelles, comme la laetrile (vitamin B17), le thé Essiac, les méga-doses de vitamine C - ou l'huile de cannabis qui a été admis par l'Institut National du Cancer (US National Cancer Institute ou NCI -NDLR) comme un remède démontré - sont rendus illégaux ou sont discrédités par les instances officielles, forçant ainsi encore plus de gens sur les traitements chimiques de la médecine officielle!

(Lisez cet exposé sur différentes solutions naturelles contre le cancer bloquées par les médias)

Ainsi, comme on le sait, il n'y a pas de profit pour les labos dans une société en santé et c'est pourquoi en occident, les industries de la restoration rapide, de l'alimentation associées à l'industrie pharmaceutique font tout pour que nous ne le soyons jamais vraiment! C'est une affirmation énorme, je sais, mais je ne suis pas le seul à le prétendre. Heureusement, qu'il y a encore des personnes comme le Dr Jones qui inspirent les autres vers les bonnes solutions en plus d'apporter un peu de compréhension sur les pourquoi de notre état de santé qui se détériore et sur les alternatives aux traitements envahissants et chimiques de la médecine conventionnelle.



L'important, c'est de rester ouvert et à l'affût


Faites vos propres recherches! Sur internet, dans vos cercles d'amis, sur les réseaux sociaux! Vous ne tarderez pas à découvrir que d'autres solutions beaucoup moins agressives et naturelles existent, et qui sont pourtant aussi efficaces sinon plus que les traitements conventionnels. Souvent, ce sont des méthodes douces non-invasives aussi simples que de prendres quelques suppléments ou de faire certains exercices de relaxation.

Bien sûr, on vous avertira "qu'il n'y a pas d'études qui valident ces solutions", "que les agences officielles ne les ont pas approuvées", ce qui est en grande partie faux pour le premier point et assez vrai pour le second. Il existe bien des études multiples sur la plupart des solutions naturelles, sauf que ces études ne sont pas issues des labos pharmaceutiques, et donc, elles sont systématiquement invalidées à priori par les instances chargées de les valider, instances qui dépendent ou sont assujetties, je le répète, aux labos de BIG PHARMA et au système médico-chimique institutionnel.

Donc, informez-vous! Consultez aussi les articles apparaissant plus bas sur le sujet du cancer et les solutions alternatives.

À la vôtre!



 

 

Références:

- http://www.trueactivist.com/berkeley-doctor-claims-people-die-from-chemotherapy-not-cancer-watch/

- healthawarenessforall.com

- http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/sante/201404/04/01-4754648-cancer-le-cout-des-medicaments-explose.php

- Ghislain Martel  (+)


Aucun témoignage trouvé pour cet article

Avis important !

Advitae ne prétend pas faire le diagnostic des maladies ni ne promet ni ne garantie une meilleure santé par l'application des informations contenues sur ce site. Pour soigner un problème sérieux de santé, veuillez consulter votre médecin (nutritionniste de préférence) ou un praticien de médecine alternative reconnu. Je conseille d'avoir recours à un(e) nutritionniste ou un(e) nutrithérapeute pour toute question pointue concernant votre nutrition ou si vous prenez des médicaments.