Infolettre Advitae
Abonnez-vous gratuitement
à l'infolettre Advitae
Recevrez les dernières parutions
et des dossiers chocs sur la santé en primeur
2690
>>
 
Médecine et société

L'autisme serait courant chez les enfants vaccinés mais rare chez les enfants non vaccinés.

Articles-sante > 2.Medecine-et-societe > Lautisme-serait-courant-chez-les-enfants-vaccines-mais-rare-chez-les-enfants-non-vaccines.628.htm


L'autisme serait courant chez les enfants vaccinés mais rare chez les enfants non vaccinés.

par Ghislain Martel* 

L'autisme est courant chez les enfants entièrement vaccinés mais rare chez les enfants non vaccinés.L'hypothèse selon laquelle l'autisme serait courant chez les enfants entièrement vaccinés mais rare chez les enfants non vaccinés est-elle justifiée?

(Tiré et traduit d'un article du Dr. William H. Gaunt sur le site ageofautisme.com - 04/2016)

"Allons trouver les enfants non-vaccinés qui ont l'autisme.

Cela va être très facile. Les CDC nous disent qu’un enfant sur 68 (1 sur 68) aux États-Unis est atteint d’autisme et un récent sondage gouvernemental a établi que l’incidence de l’autisme était encore plus élevée à 1 enfant sur 45. On nous répète que l’autisme est génétique et que les vaccins ne causent pas l’autisme. Il suffit d’aller chercher des groupes d’enfants non vaccinés et de dénombrer les enfants autistes.

[l'auteur fait le constat que si la maladie, l'autisme, était réellement causé génétiquement, l'incidence devrait être la même dans les groupes qui ne sont PAS vaccinés autant que dans les groupes vaccinés. L'observation semble indiquer que ce n'est pas du tout le cas. - NDLR].


Incidence de l’autisme aux États-Unis.

1975:   1 cas sur 15 000 enfants

2015:   1 cas sur 45 enfants 

soit 5 000 fois plus en 2015 qu’en 1975


Nous pouvons commencer avec des groupes dont les parents ne choisissent pas de vaccins pour leurs enfants. Il existe de tels groupes dans chaque grande région métropolitaine et dispersés dans le pays dans de petites villes. Ils ont souvent du mal à trouver un médecin qui travaillera avec eux et respectera leur décision. Quelques médecins travaillent avec des parents qui choisissent d'éviter complètement les vaccins ou de vacciner leurs enfants de manière sélective. Les services médicaux Homefirst fournissent des soins médicaux aux familles qui choisissent d'accoucher à la maison et évitent les vaccins dans la région de Chicago. Ils ont traité environ 35 000 de ces enfants au fil des ans. Le regretté Dr Mayer Eisenstein, directeur médical de Homefirst, a déclaré lors d'une interview il y a quelques années: "… je ne pense pas que nous ayons un seul cas d'autisme chez des enfants qui ont été livrés et qui n'ont jamais reçu de vaccins. [Souligné par la rédaction - SPLR]"

Autisme inexistant au pays des Amish

Voyons les enfants Amish. Ils sont pour la plupart non vaccinés. Le docteur Frank Noonan est un médecin qui soigne des enfants amish du comté de Lancaster, en Pennsylvanie. Il a déclaré n'avoir vu aucun cas d'autisme chez des milliers d'enfants Amish qu'il avait traités pendant 25 ans. "Vous trouverez toutes les autres choses, mais nous ne trouvons pas l'autisme. Nous sommes en plein cœur du pays Amish et nous n'en voyons aucun, et c'est exactement ce qui se passe. [SPLR]»

Le Dr Heng Wang est neurologue et directeur de la Clinique pour enfants ayant des besoins spéciaux dans l'Ohio, un autre état où il y a une importante population amish. Il a estimé que le taux d'autisme dans la communauté Amish était de 1 sur 15000 [ce qui est conforme à la moyenne nationale enregistrée dans les années 70 - NDLR].

Le docteur Jeff Bradstreet, un médecin de famille de Floride décédé mystérieusement récemment, a proposé une étude sur les enfants non vaccinés. «Je sais que je peux accéder à cette communauté et vous trouver un grand nombre d'enfants scolarisés à la maison non vaccinés. Nous pouvons y réaliser des études simples de prévalence et d’incidence. Ma réaction instinctive est que vous ne trouverez aucun autisme dans ce groupe. [SPLR]"

Plutôt que d’être très facile, trouver des enfants autistes non vaccinés se révèle carrément difficile . Les docteurs Eisenstein, Noonan, Wang et Bradstreet se sont rendus sur les lignes de front pour soigner des enfants non vaccinés. Leur évaluation selon laquelle l'autisme est assez rare chez ces enfants est significative.

Conclusion: l'autisme est fréquent chez les enfants entièrement vaccinés mais rare chez les enfants non vaccinés [SPLR].

N'attendez pas de visionner le documentaire «Vaxxed: de la dissimulation à la catastrophe». Je suis sûr que cela aidera les gens à faire les liens de la controverse sur l'autisme.

-Dr. William H. Gaunt"

 

Références:

https://www.ageofautism.com/2016/04/lets-go-find-unvaccinated-children-with-autism.html?fbclid=IwAR2nTW6lfEaIJKOUjVfxcw-Cr7tlV_sjwVOkgreAzAjZGwqfgggBgbNrkMA

- Ghislain Martel  (+)


Aucun témoignage trouvé pour cet article

Avis important !

Advitae ne prétend pas faire le diagnostic des maladies ni ne promet ni ne garantis une meilleure santé par l'application des informations contenues sur ce site. Pour soigner un problème sérieux de santé, veuillez consulter votre médecin (nutritionniste de préférence) ou un praticien de médecine alternative reconnu. Je conseille d'avoir recours à un(e) nutritionniste ou un(e) nutrithérapeute pour toute question pointue concernant votre nutrition ou si vous prenez des médicaments.