Infolettre Advitae
Abonnez-vous gratuitement
à l'infolettre Advitae
Recevrez les dernières parutions
et des dossiers chocs sur la santé en primeur
3779
>>
 
Médecine et société

Vaccination: Chronique d'une mort annoncée

Articles-sante > 2.Medecine-et-societe > Les-mensonges-de-la-vaccination-la-debacle.366.htm


Les mensonges de la vaccination: la débacle

  1. Vaccination: Chronique d'une mort annoncée
  2. Les mensonges de la vaccination: la débacle
  3. Les enfants vaccinés sont en moins bonne santé: le paradoxe
  4. Les vaccins altèrent la santé et provoquent de graves maladies et des handicaps
  5. Vaccination: la fraude la plus importante des temps modernes?
par Ghislain Martel* 

"Une société qui tire le quart de ses revenus économiques de la maladie, poursuivra, diffamera et, finalement, mettra hors d'état de nuire quiconque voudra apprendre à ses concitoyens à vivre en bonne santé". - Gunther Schwab

Les mensonges de la vaccination: la débacleTout parent bienveillant souhaite ardemment que ses enfants soient bien protégés contre les infections et qu'ils se développent normalement. C'est un peu la promesse qu'ils ont obtenue par les "découvertes" de Pasteur et par la vaccination. Les instances publiques ont emboité le pas en mettant en scène toute une série de campagnes de sensibilisation pro-vaccination. Tous y ont cru! Tout le monde a embarqué dans le train de la vaccination.

Maintenant que l'on peut avoir du recul sur l'évolution des maladies infectieuses, quels sont les résultats concrets de toutes ces campagnes de vaccination nationales sur la santé réelle des enfants et des adultes?

Nous savons maintenant qu'il y a des dommages collatéraux. Souvent cachés, ces effets secondaires sérieux n'ont fait qu'attiser le doute sur le discours toujours plus agressif de la nécessité de vacciner. Suite à cela, une panoplie de manipulations des masses appuyée par une multitude de mensonges a été entreprise pour maintenir la peur de la maladie et l'illusion de la vaccination. Tout ça pour entretenir la lucrative machine à vacciner qu'est l'industrie pharmaceutique milliardaire et pour satisfaire leurs assoiffés actionnaires insouciants des conséquences sur le bien-être d'autrui. 

Et si la vaccination n'était qu'un leurre, un stratagème profond mais lucratif jouant sur l'insconscient collectif et la peur de la maladie?

Déboulonnons quelques mythes sur la vaccination:

Mythe #1. Des maladies sont disparues et des épidémies ont été évitées grâce à la vaccination:

=> FAUX

En consultant les résultats d'études épidémiologiques de différents pays, on constate que chacune des grandes campagnes de vaccination (rougeole, coqueluche, diphtérie, grippe, tuberculose, etc.) a été faite alors que l'épidémie était statistiquement parlant sur son déclin naturel, autrement dit, l'agent pathogène perdait déjà la bataille grâce à la réponse immunitaire des gens affectés qui développaient alors une immunité naturelle acquise. L'épidémie se résorbait d'elle-même sans aide extérieure. Le seul responsable de cette immunisation: le système immunitaire des personnes qui étaient exposées aux agents pathogènes et aussi, certaines mesures d'hygiène et de confinement.

Rien n'indique que la vaccination y ait joué un quelconque rôle.

Pour vous donner une meilleure idée, voici quelques statistiques avec les sources illustrant l'incidence de de certaines maladies en fonction des vaccins: (Cliquez sur les images pour les afficher en format réel - ci-dessous au Canada).

Graphique incidence tuberculose canada après campagne de vaccinationGraphique incidence rougeole canada après campagne de vaccination

 

 

 

 

 

 

 

 

 



(ci-dessous en Grande Bretagne)

Graphique incidence coqueluche au Royaume-Uni avant et après vaccinationGraphique incidence rougeole au Royaume-Uni avant et après vaccination



 

 

 

 

 

 

 

 

 

(ci-dessous aux États-Unis)

Graphique incidence de la grippe après vaccination aux Etats-UnisGraphique incidence de la tuberculose après vaccination aux Etats-Unis

 

 

 

 

 

 

 

 

 





Ces graphiques démontrent clairement l'insignifiance de la vaccination sur ces quelques maladies infectieuses, statistiques vérifiables aussi sur la plupart sinon toutes les maladies infectieuses.

Plus surprenant encore, aux États-Unis par exemple, la tuberculose a fini par presque disparaître d'elle-même SANS AUCUNE CAMPAGNE DE VACCINATION, prouvant une fois de plus que la vaccination n'est pas la cause du déclin de la maladie.

Pourtant on continue à nous asséner que la vaccination est indispensable et que sinon, nous risquons de retomber dans de graves épidémies! On voit pourtant le contraire avec ces données.


Et si les vaccins engendraient d'autres épidémies et d'autres maladies?


Dans certains pays en voie de développement, on constate par contre un effet encore plus pervers, soit une augmentation des cas de maladie APRÈS le début de la campagne de vaccination! (Ci-dessous au Nigéria)

 

Graphique incidence coqueluche après vaccination au NigeriaGraphique incidence diphtérie après vaccination au Nigeria

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Une raison éventuelle de ce sursaut épidémiologique dans les pays pauvres peut s'expliquer en partie par un niveau d'hygiène plus rudimentaire et par des conditions de vie nettement plus difficiles, mais peut-être aussi du fait que la vaccination affaiblit le système immunitaire, ce qui diminue la réponse immunitaire générale de la population et favorise l'éclosion d'une nouvelle épidémie. 

Corollaire: Toutes les épidémies se résorbent d'elles-mêmes lorsque le système immunitaire de la population est en bonne condition et les conditions sanitaires adéquates. Les vaccins affectent le système immunitaire et donc, favorisent l'éclosion de nouvelles épidémies.

****************************

Évidence #1: LA VACCINATION N'EST EN RIEN RESPONSABLE DE LA DISPARITION DES GRANDES ÉPIDÉMIES. SEULES LES MESURES D'HYGIÈNE, L'AMÉLIORATION DES CONDITIONS DE VIE ET DES PROCÉDURES DE MISE EN QUARANTAINE SEMBLENT AVOIR CONTRIBUÉ.

****************************

Lire la suite pour savoir si les enfants vaccinés sont en meilleure santé...



(pour les références, voir la fin du dernier volet)

- Ghislain Martel  (+)


Principes de pasteur# 1129
  "Bonjour, La vraie question concernant la vaccination ; les dogmes de Pasteur sont admis, mais ont-ils été vérifiés ? non. On est sur une base scientifique fausse, qui induit en erreur les scientifiques eux-mêmes. https://www.bonnes-habitudes.fr/comprendre/principes-de-pasteur/ Pourquoi ne pas s'interroger ? la réalité n'est pas ce qu'on vous en a dit : Notre vision du microbe est erronée. Voici un exemple d'une des nombreuses observations qu'Antoine Béchamp a faites (30 ans de recherche) : Il a observé au microscope une plante grasse dont une partie était gelée (l'hiver). Qu'a t'il vu ? Dans la partie gelée : des bactéries Dans la partie saine : des granulations (visibles à x700) Dans la partie intermédiaire : des étapes de formation des bactéries à partir des granulations. Bien entendu, il a reproduit et reproduit (comme à son habitude, très rigoureuse) en laboratoire en variant des paramètres divers. La plante était malade : seulement la cause de la maladie n'est pas la bactérie, mais le froid qui a changé les conditions du milieu (= terrain), les bactéries n'en sont qu'une conséquence. Voire même une défense. Ce sont les mêmes granulations qu'il a trouvé dans tous les organismes, dont il a étudié toutes les spécificités selon les organes, les glandes, les humeurs ... Etc... 30 années de recherche ne se résument pas comme çà, mais cette granulation qu'il a appelé microzyma est vital et a un rôle prépondérant dans l'organisation : "sans microzyma, pas d'organisation, pas de matière vivante" Cela vaut peut-être la peine d'y regarder. N'importe quel bon scientifique se poserait la question et irait vérifier par lui-même (on ne peut pas faire confiance à ceux qui ont caché ces travaux reconnus et publiés). plus sur : https://www.bonnes-habitudes.fr/comprendre/polymorphisme-microbien/ Je suis en France, mais votre choix de pays ne le propose pas. Bien à vous Briigitte Fau "
(Santé et actualité)
Fau
Canada
Commenter

Avis important !

Advitae ne prétend pas faire le diagnostic des maladies ni ne promet ni ne garantis une meilleure santé par l'application des informations contenues sur ce site. Pour soigner un problème sérieux de santé, veuillez consulter votre médecin (nutritionniste de préférence) ou un praticien de médecine alternative reconnu. Je conseille d'avoir recours à un(e) nutritionniste ou un(e) nutrithérapeute pour toute question pointue concernant votre nutrition ou si vous prenez des médicaments.