Infolettre Advitae
Abonnez-vous gratuitement
à l'infolettre Advitae
Recevrez les dernières parutions
et des dossiers chocs sur la santé en primeur
9317
>>
 
Médecine naturelle
image publicite

L'acupuncture: de fluides et d'énergie

Articles-sante > 6.Medecine-naturelle > Procedure-de-traitement-de-lacupuncture.137.htm


Procédure de traitement de l'acupuncture

  1. L'acupuncture: de fluides et d'énergie
  2. Histoire et valorisation ancestrale de l'acupuncture
  3. Procédure de traitement de l'acupuncture
par Ghislain Martel* 

Procédure de traitement

Lors d'une séance de traitement, le thérapeute fait une évaluation de l’état de santé de la personne en détectant ses déséquilibres énergétiques. Pour y arriver, plusieurs méthodes sont utilisées comme l’observation, les palpations et un questionnaire spécifique. Il pourrait par exemple interroger la personne sur certaines saveurs ou certains endroits préférés. Il se peut qu'il la questionne sur ses antécédents médicaux et ses caractéristiques corporelles (taille, poids, son de la voix, état émotif, etc.). Il peut prendre le pouls et ausculter la langue ou relever des odeurs corporelles. Il regarde et ausculte bien sûr les endroits douloureux associés aux méridiens.

En général, l'effet d’un traitement d’acupuncture est relaxant. Même si les aiguilles sont, à première vue, peu invitantes, elles font rarement mal. Elles ont un diamètre à peine plus gros qu’un cheveu et s’insèrent dans les pores de la peau sans résistance. L’acupuncteur peut utiliser de 1 à 15 aiguilles, qu’il applique sur différents points pendant 15 à 40 minutes, selon le problème et la zone à traiter. On compare la sensation causée par l'insertion de l’aiguille à une piqûre de moustique, mais il arrive qu'elle soit plus prononcée, allant à l’engourdissement, voire au déclenchement d'une décharge électrique.

Toutefois, ces sensations ne durent généralement que quelques secondes. Certaines personnes s’endorment même durant la séance!

Pour accroître l'efficacité du traitement, les acupuncteurs peuvent recourir à des procédés complémentaires. Ils peuvent, par exemple, imprimer des mouvements circulaires aux aiguilles pour amplifier la stimulation ou encore, chauffer légèrement l'aiguille à l'aide d'un bâtonnet d'armoise, une herbe séchée aussi utilisée pour l'encens.

Si la vue d’une aiguille vous inquiète, il existe une méthode alternative et peut-être moins intrusive utilisant un laser. Cette technique est particulièrement utilisée pour des traitements exigent une stimulation prolongée et pour traiter des enfants.

La technique au laser appliquée aux oreilles des patients aurait produit d'excellents résultats pour régler la dépendance au tabac.

 

- Ghislain Martel  (+)




Aucun témoignage trouvé pour cet article

Avis important !

Advitae ne prétend pas faire le diagnostic des maladies ni ne promet ni ne garantie une meilleure santé par l'application des informations contenues sur ce site. Pour soigner un problème sérieux de santé, veuillez consulter votre médecin (nutritionniste de préférence) ou un praticien de médecine alternative reconnu. Je conseille d'avoir recours à un(e) nutritionniste ou un(e) nutrithérapeute pour toute question pointue concernant votre nutrition ou si vous prenez des médicaments.