Infolettre Advitae
Abonnez-vous gratuitement
à l'infolettre Advitae
Recevrez les dernières parutions
et des dossiers chocs sur la santé en primeur
1033
>>
 
Alimentation et Nutrition
image publicite

Les combinaisons alimentaires

Articles-sante > 1.Alimentation-et-Nutrition > Les-combinaisons-alimentaires.66.htm


Les combinaisons alimentaires

par Gisèle Frenette* 

(Extrait de Dites non à la douleur : l’approche naturelle, par Gisèle Frenette, Édimag 2004)

De nos jours, alors qu’un grand nombre d’approches diététiques vantent chacune leurs bénéfices, il devient difficile de savoir laquelle choisir. Se nourrir selon les combinaisons alimentaires est une méthode appréciée par les gens souffrant de flatulence, constipation, troubles digestifs, goutte, maux de tête ou migraines, obésité, somnolence après les repas et par ceux dont le corps est affaibli par la maladie. Bien des gens prônent cette façon de faire pour diminuer l’inflammation dans le corps. Les personnes souffrant de maladies intestinales telles que la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse voient souvent leurs symptômes diminuer suite à ce changement diététique.

Les bonnes combinaisons alimentaires rendent la digestion plus facile, ce qui laisse au corps plus d’énergie pour effectuer ses autres fonctions. On sait que les fruits séjournent dans l’estomac pendant un laps de temps très court comparativement aux protéines qui sont plus longues à digérer. Les protéines nécessitent un environnement acide pour leur digestion qui dure de 2 à 4 heures, alors que les hydrates de carbone (féculents, sucres et fruits) requièrent un milieu alcalin et moins de temps, soit 30 à 45 minutes. Donc, si les féculents et les protéines sont mangés ensemble, il n’y aura pas assez d’acide pour digérer les protéines efficacement et trop d’acide pour continuer la décomposition alcaline des féculents. La digestion complète des deux aliments pourrait prendre jusqu'à 8 heures, occasionnant peut-être des symptômes déplaisants.

Bien que les critères de combinaisons alimentaires varient selon les auteurs, voici certaines règles de base très simplifiées qui sauront améliorer la digestion pour bien des gens :

  • Manger les fruits seuls, 30 minutes avant un repas ou deux heures après. Permettre 45 minutes pour la banane qui est plus amidonnée.
  • Les féculents (pain, riz, pâtes, patates, légumineuses à l’exception du soya) s’harmonisent bien avec les légumes.
  • Les protéines (viande, volaille, noix, produits laitiers, œuf, fève soya) s’harmonisent bien avec les légumes. On prendra de préférence une seule source de protéines à la fois.
  • Ne pas manger les protéines avec les féculents, les fruits ou les sucres.
  • Il est préférable de limiter la consommation de sucre, sinon on le consommera comme collation 2 à 3 heures après un repas.
- Gisèle Frenette  (+)


* Ayant cheminé en santé comme infirmière consultante en nutrition et phytothérapeute Gisèle Frenette est l'auteure de 6 livres sur le thème de la santé.



Aucun témoignage trouvé pour cet article

Avis important !

Advitae ne prétend pas faire le diagnostic des maladies ni ne promet ni ne garantie une meilleure santé par l'application des informations contenues sur ce site. Pour soigner un problème sérieux de santé, veuillez consulter votre médecin (nutritionniste de préférence) ou un praticien de médecine alternative reconnu. Je conseille d'avoir recours à un(e) nutritionniste ou un(e) nutrithérapeute pour toute question pointue concernant votre nutrition ou si vous prenez des médicaments.