Infolettre Advitae
Abonnez-vous gratuitement
à l'infolettre Advitae
Recevrez les dernières parutions
et des dossiers chocs sur la santé en primeur
9202
>>
 
Description nutriment
image publicite
Protéines: rôles et fonctions
Guide-nutriments-majeurs > Nutriment-proteines > Description-roles-et-fonctions-nutriment-Proteines.htm

Protéines
(acides aminés)

Protéines

Ce groupe de nutriments majeurs est on ne peut plus diversifié tout en étant indubitablement lié à toute vie. Le nombre de protéines distinctes pouvant se retrouver dans la nature est véritablement ahurissant. Ce groupe de  macro-nutriments fait partie du grand groupe des protides qui comprend aussi les acides aminés et les peptides.

Le matériau de construction du corps

Chaque protéine que l'on retrouve dans le corps humain possède ses propriétés, et ses fonctions. Toutes sont élaborées au besoin par les cellules qui possèdent la clé séquentielle génétique de chacune d'elles. C'est dans la molécule d'ADN, au noyau de chaque cellule, que se trouve cette clé.

Le plus important est de comprendre que toutes les cellules et chaque organe du corps sont constitués de protéines et dépendent d'elles pour leur régénération. Ainsi, nous avons des protéines associées aux hormones, à des enzymes, aux anticorps, à la peau, aux cheveux ainsi qu'à la structure osseuse.

Même si on synthétise la majeure partie des protéines, un apport alimentaire est nécessaire. On retrouve des protéines dans tous les produits animaux que nous consommons et en moindre proportion dans les végétaux.

Ainsi, les principales sources de protéines sont les viandes, les oeufs, les produits laitiers, les abats. Les noix, les céréales complètes, le germe de céréales, les graines, les légumineuses sont les meilleures sources végétales.

Toutefois, les protéines n'ont pas la même valeur nutritionnelle d'une source alimentaire à l'autre. Certaines protéines sont plus bénéfiques que d'autres. On les appelle protéines complètes. De plus, certaines protéines possèdent une biodisponibilité accrue, c'est-à-dire qu'elles sont mieux assimilées, ou plus rapidement, que d'autres.

La composition des protéines

Le constituant élémentaire à toute protéine est l'acide aminé. Bien que ce mot nouveau puisse en rebuter plusieurs, il n'en demeure pas moins essentiel à comprendre. On pourrait décrire les acides aminés comme les lettres servant à construire tous les mots que sont les protéines. Il existe seulement un peu plus d'une vingtaine d'acides aminés distincts déterminant l'ensemble de toutes les protéines existantes.

Toute protéine est donc constituée d'un amalgame quelconque de ces acides aminés. En fait, lorsque nous absorbons des protéines, se sont les différents acides aminés que nous en tirons qui nous sont utiles et non les protéines en tant que telles qui sont complètement déconstruites lors du processus de digestion.

Les différents acides aminés

Les principaux acides aminés sont

  • le tryptophane,
  • la lysine,
  • l'isoleucine,
  • la phénylalanine,
  • la méthionine,
  • la thréonine,
  • la valine,
  • la leucine,
  • la glycine,
  • l'alanine,
  • l'acide glutamique,
  • la proline,
  • l'hydroxyproline,
  • l'acide aspartique,
  • la sérine,
  • la cystine,
  • l'acide hydroxyglutamique,
  • la norleucine,
  • la diiodotyrosine,
  • l'histidine
  • l'arginine.


Les acides aminés essentiels

La plupart des acides aminés peuvent être élaborés à partir de lipides et de sucres présents dans le corps. Cependant, certains ne peuvent l'être. Les huit premiers acides aminés énumérés plus haut ne peuvent être synthétisés par le corps. Ils doivent donc être fournis par l'alimentation. On dit de ces acides aminés qu'ils sont "essentiels".

L'organisme doit impérativement les obtenir d'un apport alimentaire. C'est par la combinaison précise des différents acides aminés que l'organisme fabrique les différentes protéines indispensables à la régénération cellulaire et à certains processus enzymatiques.

Un point très important à considérer lors de l'absorption des acides aminés essentiels, ils doivent tous être disponibles au moment de la synthèse des protéines. Ainsi, les protéines alimentaires qui comprennent dans leur structure tous les acides aminés essentiels sont dites complètes. Souvent, les aliments n'en contiennent qu'une partie.

Qu'arrive-t-il lorsque nous consommons suffisamment de produits protéinés, mais qui sont non complets?

Contrairement aux autres nutriments, qui pour la plupart sont entreposés dans l'organisme pour usage ultérieur, les protéines sont, elles, utilisées sur le champ. Lorsque certains acides aminés nécessaires à la synthèse d'une protéine sont manquants, la protéine ne peut être élaborée et les acides aminés sont perdus, utilisés à élaborer d'autres protéines ou tout simplement brulés comme combustible.

Une grande partie des acides aminés essentiels consommés sont ainsi gaspillés même lorsque l'alimentation est riche en protéines. Pour cette raison, il est conseillé de combiner les sources protéiques lors de même repas ou de s'assurer de prendre aliments aux protéines complètes.

Les principales sources alimentaires

Les meilleures sources de protéines complètes sont les oeufs, le lait et ses dérivés, le soya (la fève et ses sous-produits), la viande. Bien qu'assez dispendieux, certains suppléments concentrés, sous forme de breuvages préparés à partir de poudre ou encore sous forme de barres nutritives, peuvent être ajoutés à une alimentation déficiente.

L'apport quotidien

L'apport quotidien devrait se situer autour de 50 grammes par jour pour un adulte de complexion moyenne, mais la pratique de sports intenses, les emplois physiquement exigeants ainsi que la taille de l'individu augmentent les besoins. Certains athlètes, en particulier dans les sports de puissance, en consomment jusqu'à des centaines de grammes par jour.




Pour plus d'information, consultez le tableau de ce nutriment