Infolettre Advitae
Abonnez-vous gratuitement
à l'infolettre Advitae
Recevrez les dernières parutions
et des dossiers chocs sur la santé en primeur
1335
>>
 
Description nutriment
image publicite
Choline: rôles et fonctions
Accueil > Guide-vitamines > Vitamine-choline

Choline

Choline

La choline et son associé, l'inositol, fait partie du groupe des vitamines B que l'on retrouve en bonne quantité dans la lécithine de soja et en moindre dans le jaune d'oeuf et dans les céréales non-raffinées. La lécithine, qui est un composé graisseux aussi appelé phospholipides, peut être produite par le foie si le reste de l'alimentation est adéquat.

Rôle et fonctions

Une de ses fonctions est d'agir comme un facteur lipotropique ou un émulsifiant naturel qui agit en diminuant la grosseur des molécules de lipides dans le sang. Il clarifie ainsi le sang et peut aider à faciliter la circulation sanguine.

Selon Adelle Davis, la choline serait ainsi un protecteur efficace contre certaines maladies cardiovasculaires telles que l'athérosclérose et diminuerait le risque d'infarctus.

Peut-être à cause de sa fonction d'émulsifiant du sang et d'amélioration de la circulation, la choline est associée à une bonne santé du cerveau et préserverait de l'altération des fonctions cognitives et mnémoniques dans certaines maladies comme l'alzheimer. Il aurait aussi un effet dans la vitalité sexuelle en protégeant les glandes et les hormones.

Indications

On a aussi remarqué qu'il diminue le taux de cholestérol excessif dans le sang et devrait donc servir de solution naturelle et beaucoup moins dangereuse aux médicaments anticholestérol. Il semblerait que plus l'apport en lécithine est important dans l'alimentation et moins le cholestérol ne peut provoquer d'athérosclérose. Inversement, une consommation élevée de gras saturés en augmente les besoins.

Facteurs antagonistes

Le raffinage des céréales depuis le début du 20e siècle explique en partie pourquoi le taux de cholestérol (hypercholestérolémie) s'est soudainement vu augmenter dans la population en générale. Cela s'est remarqué au 20e siècle et se perpétue encore aujourd'hui.

Il devrait toujours être pris en combinaison avec l'inositol et avec une autre vitamine du groupe B, la vitamine B6. C'est lors d'un déséquilibre dans l'apport de l'un ou l'autre de ces nutriments complémentaires que le taux de cholestérol peut devenir excessif.

Il est cependant conseillé de toujours s'assurer d'obtenir quotidiennement toutes les vitamines et les minéraux essentiels en quantité suffisante et au même moment. On pourrait ainsi s'éviter bien des complications.

La choline est un nutriment ambivalent et mal documenté encore aujourd'hui. On ne le considère pas au même titre que les autres vitamines et en ce sens où il n'y a pas de minimum recommandé et qu'elle est rarement inclus, de même que l'inositol, dans les suppléments vitaminiques.




Pour plus d'information, consultez le tableau de ce nutriment