Infolettre Advitae
Abonnez-vous gratuitement
à l'infolettre Advitae
Recevrez les dernières parutions
et des dossiers chocs sur la santé en primeur
8569
>>
 
Description nutriment
image publicite
Lipides (gras alimentaire): rôles et fonctions
Accueil > Guide-nutriments-majeurs > Nutriment-lipides

Lipides (gras alimentaire)
(lipides)

Lipides (gras alimentaire)

L'homme consomme du gras sous plusieurs variantes depuis des millénaires et c'est absolument vitale d'en absorber pour différentes fonctions.

Rôle et fonctions

La principale fonction du gras alimentaire en général est la fourniture d'énergie mais des études s'écoulant sur le milieu du siècle dernier a mis en évidence une grandes variété de molécules ayant des propriétés et des fonctions bien spécifiques.

Ces variétés de molécules divergent selon leur sources alimentaires et on peut résumer assez simplement les gras en deux principaux groupes:

  • Les gras insaturés, que l'on retrouve essentiellement dans les végétaux, le poisson, les fruits et les céréales,
  • les gras saturés que l'on retrouve surtout dans les viandes terrestres, les noix mais plus particulièrement dans la viande rouge. Dans cette catégorie des lipides se trouvent aussi certaines molécules comme des hormones, le cholestérol et des vitamines liposolubles (A-D,E K). 

Nous ne nous attarderons pas sur ces derniers. Tous les gras sont indispensables à la santé mais il s'est produit un déséquilibre et les besoins ont changés. Tout est question d'équilibre! Certains types de gras, comme les acides gras polyinsaturés et mono-insaturés ont aujourd'hui "la cote" comme on pourrait dire. C'est que ces derniers se sont retrouvé en trop faible quantité suite à l'augmentation de la consommation de viandes et l'utilisation de gras transformés (hydrogénés, trans etc).

Une abondance de gras pas toujours bons

L'industrie alimentaire utilise aussi beaucoup des gras saturés dans les produits transformés, surement parce qu'ils sont plus stables et résistent mieux à chaleur. Donc, il y a surabondance de gras saturés dans notre alimentation et, comme nous sommes de plus en plus sédentaires, et bien, nous ne brûlons pas suffisamment de gras, dans l'exercice par exemple.

Probablement parce que l'alimentation et les habitudes de vie chez l'homme ont changé radicalement depuis une siècle. De plus, notre mode de vie sédentaire nous empêche de brûler, de métaboliser l'excédent de gras que nous consommons. Résultat? Notre système circulatoire a tendance à s'obstruer par ce surplus de gras et le principal responsable est le gras saturé, ou pire le gras "trans". Les études ont par conséquent amené les scientifiques à encourager l'ajout de "bons gras" dans l'alimentation. Un bon truc: prendre au moins un repas avec du poisson par semaine.




Pour plus d'information, consultez le tableau de ce nutriment